Accueil » Actualité » Deux Snapdragon inédits chez HP

Deux Snapdragon inédits chez HP

Image 1 : Deux Snapdragon inédits chez HP

Avec sa nouvelle tablette, HP étrenne un nouveau SoC Qualcomm, l’APQ8060. Et le Pre 3, quant à lui, utilise une fréquence inédite pour les Snapdragon de la société. Expliquons.

Actuellement, les SoC Snapdragon (plus d’informations ici) n’ont qu’un seul core de type Scorpion (qui se place entre le Cortex A8 et le Cortex A9) et utilisent un GPU Adreno 200 ou 205, des puces dérivées de design ATi. L’APQ8086, qui sera utilisé dans la tablette de HP, est une nouvelle puce qui combine deux cores Scorpion à 1,2 GHz, un GPU Adreno 220, deux fois plus rapide que l’ancienne génération, et un décodeur vidéo qui prend en charge le 1080p. La solution vise les tablettes et il semble que l’APQ8060 diffère des classiques MSM8x60 sur un point : l’absence des fonctions de téléphonie. Au niveau des performances, on devrait se situer au niveau des OMAP4 et autres Tegra 2.

Autre petite nouveauté, le Pre 3 — qui a perdu le nom Palm — utilise un SoC Snapdragon classique (de type MSM8x55) mais avec une fréquence inédite : 1,4 GHz. Le GPU est l’Adreno 205 déjà vu dans d’autres modèles, mais la fréquence est élevée, loin de la concurrence qui plafonne généralement à 1 GHz (quelques modèles atteignent 1,2 GHz). La fréquence est un des avantages de l’architecture de Qualcomm : les Snapdragon atteignent 1 GHz en 65 nm alors que les design basés sur les Cortex A8 et A9 de chez ARM doivent être gravés en 4x nm pour atteindre cette fréquence.