Accueil » Actualité » Devil May Cry 4 Special Edition confirmé sur PC

Devil May Cry 4 Special Edition confirmé sur PC

Capcom est en train de faire coup double avec les remaster de Devil May Cry. L’éditeur japonais a en effet annoncé au mois de décembre dernier que le jeu DmC (un reboot de la série en réalité) sorti en janvier 2013 allait être remasterisé dans une version « Definitive Edition » sur consoles de nouvelle génération. Cette édition 1080p / 60 fps pour PS4 et Xbox One est disponible depuis quelques semaines mais Capcom ne s’arrête pas en si bon chemin et en a profité pour sortir, à part, un autre remaster, celui de Devil May Cry 4. Il n’y a pas de petits profits chez Capcom, et ceux qui connaissent l’éditeur le savent bien, comme en témoigne son goût prononcé pour les DLC qui gangrènent parfois leurs titres.

Annoncé lui aussi en décembre, Devil May Cry 4 Special Edition n’était jusqu’alors attendu que sur consoles, mais ça, c’était avant. Le BTA (Beat’em all) viendra aussi poser ses lames sur PC où Dante tranchera dans le vif autour de l’été prochain chez nous, sans plus de précisions sur la date précise. Au Japon en revanche, la date a été fixée au 18 juin au prix de 4,490 yens, ce qui correspond au tarif d’un jeu classique. Chacun appréciera la politique de proposer une remasterisation (qui par définition ne demande pas d’engager un gros travail de fond), au prix fort… Dans tous les cas, Devil May Cry 4 Special Edition arrivera sur l’archipel en version physique et numérique, tandis qu’il faudra se contenter d’une version uniquement dématérialisée chez nous.

Image 1 : Devil May Cry 4 Special Edition confirmé sur PC

Au menu des réjouissances pour cette adaptation, signalons la venue de trois nouveaux personnages qui viendront se greffer aux canoniques Nero et Dante. Il s’agira de Virgil (le frère jumeau de Dante) puis de deux personnages féminins répondant au nom de Trish et Lady.

Sur consoles, ce remaster sera l’occasion de profiter de textures améliorées, d’un sacro-saint 1080p à 60 fps (le nombre d’images par seconde est très important pour un jeu de ce genre qui réclame rapidité et sens du timing), mais aussi de découvrir le mode Legendary Knight qui augmentera significativement le nombre d’adversaires. Il reste maintenant un problème à soulever : les remasters deviennent-ils trop présents dans le paysage vidéo-ludique ? Ce qui est sûr, c’est que beaucoup de voix s’élèvent contre ce phénomène qui d’un côté permet de faire découvrir à un certain public des productions « anciennes », mais de l’autre, cela permet de gagner de l’argent en essorant ses licences, et surtout, cela ralentit parfois la création de contenu original. Dans ce dernier cas, c’est un problème autrement plus grave.

Nous vous laissons avec la toute dernière bande-annonce de Devil May Cry 4 Special Editon que vient de diffuser Capcom.

Devil May Cry 4 Special Edition – Trailer