Diapo : l’histoire des cartes graphiques NVIDIA en images

Image 1 : Diapo : l'histoire des cartes graphiques NVIDIA en images

NV3 : Riva 128 et Direct3D

En 1997, NVIDIA passe à la 3D à base de polygones avec le NV3, plus connu sous le nom de Riva 128. Riva signifie Real-time Interactive Video and Animation accelerator (accélérateur interactif d’animation et de vidéo en temps réel). La Riva 128 a été populaire auprès des OEM : pour un prix inférieur à celui d’une Voodoo Graphics elle proposait la 2D et la 3D, avec des performances proches en Direct3D. Il s’agit aussi d’une des premières cartes sur bus AGP.

Deux versions de la puce existent : Riva 128 et Riva 128ZX. La différence est faible : un RAMDAC plus rapide sur la ZX, 8 Mo au lieu de 4 Mo de mémoire et le support de l’AGP 2x. Les deux cartes étaient équipées avec de la mémoire SDRAM sur 128 bits et cadencée à 100 MHz, ce qui offrait une bande passante énorme de 1,6 Go/s. À noter la Riva 128ZX avait un RAMDAC plus rapide pour la sortie VGA, 250 MHz contre 206 MHz.

À l’époque, le concurrent le plus sérieux de la Riva 128 était un certain i740 fabriqué par Intel, les temps ont bien changé.