Accueil » Dossier » Disques durs 2.5″ : plus c’est épais, mieux c’est ? » Page 10

Disques durs 2.5″ : plus c’est épais, mieux c’est ?

1 : Introduction 2 : 9,5 mm : MK6465GSX (640 Go sur 2 plateaux) 3 : 12,5 mm : MK1059GSM (1000 Go sur 3 plateaux) 4 : Applications et comparaison 5 : Tableau comparatif et configuration de test 6 : Débits 7 : Performances en E/S et temps d’accès 8 : Performances applicatives (PCMark Vantage) 9 : Consommation et rendement

Conclusion

Les disques durs 2,5″ de 12,5 mm comportent quelques avantages qui devraient convaincre plusieurs catégories d’acheteurs dans les mois et années à venir, surtout depuis qu’ils ne sont plus handicapés par leur vitesse de rotation ou par leur densité de stockage. Le dernier disque 1 To de Toshiba, nommé MK1059GSM, prouve qu’il est capable de faire mieux que son équivalent 9,5 mm, le MK6465GSX, en matière de débit, et les tests effectués sur des disques WD comparables donnent les mêmes résultats. Chez Toshiba, on peut même considérer que le modèle 12,5 mm bat son cousin conventionnel en termes de consommation, dans la mesure où celle-ci n’augmente pas alors que le nombre de parties mobiles est plus élevé.

Outre ces performances plus qu’honorables, le modèle 12,5 mm offre également une capacité supérieure, même lorsqu’on la met en relation avec le volume physiquement occupé ; il en va de même pour la capacité par watt consommé. Dès qu’il y a un besoin simultané de capacité et de compacité, il est donc clair que les disques durs de cette épaisseur sont beaucoup plus adaptés que les modèles 9,5 mm.

Image 1 : Disques durs 2.5" : plus c'est épais, mieux c'est ?

Il reste toutefois un bémol : les performances en E/S et les performances applicatives du Toshiba MK1059GSM 1 To 12,5 mm ne sont pas du tout à la hauteur de celles du MK6465GSX 640 Go 9,5 mm. Si votre objectif est d’y placer un système d’exploitation et des logiciels, mieux vaut donc l’éviter. D’après nos tests, il ne s’agit pas d’un « défaut » mais plutôt d’un choix d’optimisation : manifestement, le modèle trois plateaux a été conçu pour fournir un débit maximum tout en limitant la consommation, tandis que le temps d’accès et les performances en E/S ont tout simplement été laissés de côté. Quand on y réfléchit, ce choix est parfaitement sensé et correspond tout à fait au cœur de cible des disques 12,5 mm : le stockage haute capacité, les périphériques de sauvegarde, les enregistreurs vidéo et les produits multimédia qui nécessitent à la fois espace de stockage et compacité.

Pour l’instant, notre recommandation est donc la suivante : si vous cherchez les performances, optez pour un modèle 9,5 mm ; si vous avez besoin de capacité, par contre, les disques durs 12,5 mm sont nettement plus adaptés.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. 9,5 mm : MK6465GSX (640 Go sur 2 plateaux)
  3. 12,5 mm : MK1059GSM (1000 Go sur 3 plateaux)
  4. Applications et comparaison
  5. Tableau comparatif et configuration de test
  6. Débits
  7. Performances en E/S et temps d’accès
  8. Performances applicatives (PCMark Vantage)
  9. Consommation et rendement
  10. Conclusion