Accueil » Dossier » Disques durs 2.5″ : plus c’est épais, mieux c’est ? » Page 4

Disques durs 2.5″ : plus c’est épais, mieux c’est ?

1 : Introduction 2 : 9,5 mm : MK6465GSX (640 Go sur 2 plateaux) 3 : 12,5 mm : MK1059GSM (1000 Go sur 3 plateaux) 5 : Tableau comparatif et configuration de test 6 : Débits 7 : Performances en E/S et temps d’accès 8 : Performances applicatives (PCMark Vantage) 9 : Consommation et rendement 10 : Conclusion

Applications et comparaison

Nous avons déjà mentionné quelques applications auxquelles le disque dur à trois plateaux se montrera plus adapté : les desktop replacement ont généralement besoin d’une grande capacité de stockage, dans la mesure où ils servent bien souvent à conserver l’ensemble des données d’un foyer ; les disques durs externes sont de plus en plus utilisés pour les sauvegardes ou pour soulager les ordinateurs encombrés ; et enfin les nettops, PC compacts, box, enregistreurs vidéo, media centers, etc. ont besoin d’une capacité de stockage élevée dans un encombrement aussi réduit que possible.

Nous pensons en outre que les disques durs SATA au format 2,5″ épais ont également leur place sur le marché des serveurs d’entrée de gamme. N’oublions pas que les disques durs 3,5″ haute capacité ont conquis le segment des serveurs de stockage ; il est fort possible que la même chose se produise au niveau des disques 2,5″. À 1 To de capacité maximale, les modèles 2,5″ SATA offrent 66 % d’espace de plus que les disques SAS, qui sont aujourd’hui encore limités à 600 Go. Sachant qu’un serveur en rack 1U contient généralement dix disques 2,5″, la différence devient très rapidement considérable… même par rapport aux disques 3,5″ (le même serveur ne pouvant en contenir que quatre).

Volume physique

Image 1 : Disques durs 2.5" : plus c'est épais, mieux c'est ?

Par rapport au disque 640 Go, le modèle 1 To affiche 56 % de capacité en plus dans un volume seulement 32 % supérieur.

Capacité par volume

Image 2 : Disques durs 2.5" : plus c'est épais, mieux c'est ?

Nous avons pris le temps de calculer quelques données supplémentaires, comme la capacité par volume (gigaoctets par cm³) : le modèle 12,5 mm (trois plateaux) offre presque 19 % de capacité supplémentaire par unité de volume.

Capacité par watt

Image 3 : Disques durs 2.5" : plus c'est épais, mieux c'est ?

Sachant que les deux disques durs affichent des performances assez semblables, nous avons calculé la capacité par watt en lecture séquentielle (c’est-à-dire la capacité totale divisée par la consommation de pointe). Les résultats seraient pratiquement identiques si nous divisions la capacité par la consommation au repos (celle-ci étant pratiquement égale sur les deux modèles).

Sommaire :

  1. Introduction
  2. 9,5 mm : MK6465GSX (640 Go sur 2 plateaux)
  3. 12,5 mm : MK1059GSM (1000 Go sur 3 plateaux)
  4. Applications et comparaison
  5. Tableau comparatif et configuration de test
  6. Débits
  7. Performances en E/S et temps d’accès
  8. Performances applicatives (PCMark Vantage)
  9. Consommation et rendement
  10. Conclusion