Accueil » Actualité » Du (sur)vol des iPods

Du (sur)vol des iPods

Les plus attentifs et les plus cyniques d’entre nous auront remarqué que si les casques de l’iPod sont blancs, c’est parce qu’écrire «vole-moi» sur le lecteur Mp3 d’Apple prendrait bien trop de place. Conscient de la dure réalité des vols à l’arraché des appareils mobiles high tech étaient en pleine grosse augmentation, le gouvernement britannique vient de lancer une campagne de sensibilisation aux problèmes dits de «petite délinquance», se limitant aux vols, vols à l’arraché, ou vol avec infraction.

Grâce à plusieurs dépliants distribués à travers Outre-Manche, et grâce à une campagne d'affichage pour le moins efficace, l’apprenti-étudiant perdu dans une grande ville apprend quelques gestes élémentaires, lui permettant de profiter un peu plus longtemps de ses téléphones portables (oui, il a plusieurs téléphone, partant du principe qu’il se les fera voler), ou de ses lecteurs MP3 (même pluriel, mêmes raisons).

Il est à noter que ce guide des précautions élémentaires ne se limite pas à la technologique mobile (qui devient très mobile, du coup… un chouïa trop), mais s’applique aussi à des objets moins perfectionnés, mais toutefois très volés eux aussi, comme les vélos, ou les voitures.

Reste que Home Office, l’organisme gouvernemental chargé de la prévention de ce genre d’incident invite tous les utilisateurs de ces technologies mobiles à ne pas se pavaner avec un de ces trop chers appareils dans des «zones sensibles».