Accueil » Actualité » Dying Light annonce ses configurations musclées

Dying Light annonce ses configurations musclées

Les zombies ne louperont pas le début de l’année 2015. Attendu pour le 30 janvier, Dying Light, le prochain titre du studio Techland, prépare le terrain et dévoile ses recommandations de configurations.

Configuration minimale requise :

Système d’exploitation : Windows® 7 64-bit / Windows® 8 64-bit / Windows® 8.1 64-bit
Processeur : Intel® Core™ i5-2500 @ 3.3 GHz / AMD FX-8320 @ 3.5 GHz
Mémoire vive : 8 Go RAM DDR3
Disque dur : 40 Go d’espace libre
Carte graphique : NVIDIA® GeForce® GTX 670 / AMD Radeon™ HD 7870
Son : DirectX® 10

Configuration recommandée :

Système d’exploitation : Windows® 7 64-bit / Windows® 8 64-bit / Windows® 8.1 64-bit
Processeur : Intel® Core™ i5-4670K @ 3.4 GHz / AMD FX-8350 @ 4.0 GHz
Mémoire vive : 16 Go RAM DDR3
Disque dur : 40 Go d’espace libre
Carte graphique : NVIDIA® GeForce® GTX 780 / AMD Radeon™ R9 290
Son : DirectX® 10 

On ne s’attendait pas vraiment à des configurations aussi musclées, du moins pour la configuration recommandée. Effectivement, le titre parait relativement gourmand et semble clairement s’adresser à des PC se situant plus proche du haut que du moyen de gamme. Comme d’habitude, il convient toutefois de prendre ces recommandations avec des pincettes et de juger sur place l’optimisation du titre.

Image 1 : Dying Light annonce ses configurations musclées

Pour rappel, Dying Light proposera un gameplay entre hack’n’slash et RPG, avec un style type « parkour », porté par un cycle jour/nuit censé influencer le comportement des morts-vivants que vous aurez à affronter. Si ce titre vous semble proche de la licence Dead Island, ce n’est pas pour rien. En effet, Techland n’est autre que le studio à l’origine de cette dernière. Après la dernière itération de la licence (Dead Island Riptide), le studio polonais est rentré en conflit (sur la vision artistique) avec son éditeur Deep Silver. Techland a donc décidé de quitter le navire et de céder sa franchise Dead Island à son désormais ex-éditeur. Souhaitant revenir à une ambiance plus sérieuse, les Polonais se sont alors attelés au développement de Dying Light. Notons que Dead Island 2 devrait lui paraitre au printemps 2015 et qu’il sera développé par les Allemands de Yager, ayant repris les rênes de la licence.