Accueil » Test » Dying Light : les performances » Page 5

Dying Light : les performances

1 : Introduction 2 : Qualité d’image, réglages et configuration de test 3 : 720p et 1080p 4 : 1440p, 4K et performances CPU

Conclusion

Image 1 : Dying Light : les performances

Dying Light est un jeu vraiment agréable à regarder et ce quel que soit le niveau de détails. Pour y jouer dans de bonnes conditions en détails bas ou medium, nous recommandons une GeForce GTX 750 Ti : facilement trouvable à moins de 150 €, elle surpasse la Radeon R9 270X pourtant vendue plus cher. Ceci étant dit, il ne faut pas pour autant espérer être à 60 ips minimum en toutes circonstances.

Image 2 : Dying Light : les performances

Pour jouer sans micro saccades ou chutes de débit, la GeForce GTX 980 est le meilleur choix en 1920×1080 et 2560×1440 avec un niveau de détails très élevé. Comme d’habitude, le fait de passer en 4K fait globalement plonger les performances à un niveau beaucoup trop faible, ce qui nous empêche de recommander une carte en particulier. Dans ces conditions, la GTX 980 est à 25 ips, ce qui nous fait dire qu’il n’y a pas de salut en dehors du SLI. D’une manière générale, les cartes d’AMD ne sont pas au niveau des GeForce sur ce titre, tout particulièrement au niveau du haut de gamme. Cette situation changera peut-être avec la prochaine version des Catalyst, voire un éventuel patch.

Du côté des processeurs, Dying Light favorise très clairement les architectures optimisées : un Core i3-3220 couplé à une GTX 980 parvient sans encombre à maintenir 30 ips minimum en 1080p avec détails très élevés, ce dont aucun des trois AMD FX réunis pour cet article (FX-4170, FX-6300 et FX-9590) n’est capable. Il faudra donc baisser le niveau de détails pour atteindre ce seuil.

Effrayant par moments, agréable à regarder et bénéficiant d’une atmosphère qui sort du lot, Dying Light a de vrais arguments à faire valoir. Sa trame scénaristique, ses décors ainsi que la variété du gameplay lui assurent par ailleurs une durée de vie conséquente, que ce soit en solo ou en coop. Précisons toutefois que c’est en coop que le titre de Techland délivre son plein potentiel lorsque l’on arrive vers la fin du jeu.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Qualité d’image, réglages et configuration de test
  3. 720p et 1080p
  4. 1440p, 4K et performances CPU
  5. Conclusion