Accueil » Actualité » eBay rachète Skype 4,1 milliards de dollars

eBay rachète Skype 4,1 milliards de dollars

Nous vous en parlions hier, certaines rumeurs faisaient état d’un rachat potentiel de l’entreprise par le géant de l’enchère qu’est eBay pour un montant de 311 à 325 millions de dollars. D’autres rumeurs qui donnaient Skype à 4,1 milliards de dollars ont eu raison.

Ainsi eBay, numéro un mondial des enchères en ligne (le groupe réalise 1,09 milliard de dollars de chiffre d'affaires au deuxième trimestre), vient de confirmer avoir racheté la société Skype Technologies, spécialiste de la téléphonie sur par VoIP. Selon eBay, cette opération est censée lui fournir un nouveau relais de croissance.

Dans les termes, le géant de la vente devrait verser 1,3 milliard de dollars en cash et 1,3 milliard de dollars sous la forme d’actions. Par la suite, si certains objectifs financiers sont atteints, viendront s'ajouter d'ici deux à trois ans 1,5 milliard de dollars supplémentaires. Ce qui, comme le laissait entendre la rumeur, porterait le montant total du rachat à 4,1 milliards.

eBay cherche donc à se relancer à une époque où sa croissance outre Atlantique vient de tomber à 30%, contre 50% à l'international, des chiffres qui laissent de toute façon rêveur… Sa nouvelle filiale, Skype, devrait réaliser 60 millions de chiffre d'affaires, notamment grâce aux services de téléphonie vers des téléphones fixes, mais les analystes de Skype estiment que la société atteindra les 200 millions de chiffre d'affaires dès l'an prochain.

D’autant plus que Skype est bel et bien le numéro un de la VoIP à travers le monde. Nous vous l’annoncions d’ailleurs récemment: plus de 54 millions d'utilisateurs utilisent désormais Skype dans sa version gratuite.

Selon Rajiv Dutta, le directeur financier d'eBay: «Nous achetons vraiment une nouvelle activité». Le directeur financier explique également que ce rachat permet d'intensifier la politique de développement d'eBay, qui avait commencé en 2002 avec le système de paiement en ligne PayPal qui devrait réaliser cette année un milliard de dollars de chiffre d'affaires. Selon lui, Skype est le même genre d'acquisition lui fournissant un nouveau relais de croissance.