Accueil » Actualité » EDF dit non à la technologie CPL

EDF dit non à la technologie CPL

Il y a quelques semaines (cf. cette actualité), nous vous annoncions la commercialisation prochaine des premières offres d’accès à Internet haut débit en passant par la technologie des courants porteurs en ligne (CPL). A l’heure actuelle, les sociétés qui vont lancer leurs offres basées sur cette technologie sont encore inconnues. A ce sujet, les responsables du groupe EDF ont été contactés pour savoir si une offre du géant français de l’électricité verrait le jour en 2005.

Malheureusement, l'entreprise publique française a exprimé son souhait de ne pas vouloir entrer dans le marché des télécommunications. En effet, EDF souhaite rester concentré sur ses activités de distribution d’électricité et ne fera pas de l’accès à Internet son projet industriel dans les prochains mois. Pourtant, depuis juillet 2004, le statut de la société avait évolué et n’imposait plus à EDF de se limiter à son activité traditionnelle.

Rien n’est pourtant définitif puisque la société a annoncé qu’elle serait prête à coopérer avec les collectivités locales dans certains cas. De plus, l’expérience et le savoir du groupe français dans la maîtrise de l’électricité seront apportés à cette technologie par le biais de la filiale Edev CPL Technologie de l'entreprise.