Accueil » Actualité » En 0,07 seconde Toshiba perd 20 % de NAND

En 0,07 seconde Toshiba perd 20 % de NAND

Image 1 : En 0,07 seconde Toshiba perd 20 % de NAND

Mercredi dernier, à 5:21 du matin, une coupure de courant de 0,07 seconde a éliminé 20 % de la production de NAND de Toshiba pour les mois de janvier et février 2011.

Le principe de l’horloge suisse

Cette anecdote permet de mieux comprendre l’équilibre délicat qui règne dans les usines et permet aux passionnés d’obtenir des informations qui restent souvent derrière le voile du secret industriel.

Malgré l’insignifiance de cette coupure de courant, elle a suffisamment perturbé le bon fonctionnement des machines pour obliger Toshiba – second fournisseur de mémoire Flash au monde – à arrêter la production de NAND pendant toute une journée. C’est le temps qu’il a fallu au Japonais pour recalibrer tous ses instruments et reconfigurer les chaînes de production.

Effet boule de neige

Ce sont les livraisons de janvier et février qui seront être perturbées. Cet incident aura sûrement un effet boule de neige puisque les partenaires comptant sur ces mémoires pour sortir de nouveaux produits pourraient être obligés de repousser leurs lancements ou être victimes de pénuries.