Accueil » Actualité » En 2015, Adobe a presque corrigé un bug par jour dans Flash

En 2015, Adobe a presque corrigé un bug par jour dans Flash

Image 1 : En 2015, Adobe a presque corrigé un bug par jour dans Flash

Au fil des ans, Flash s’est attiré une réputation peu enviable: trop lourd, trop lent, trop fermé. C’est aussi devenu une cible privilégié des créateurs de malware et Adobe consacre beaucoup de temps à la correction de défauts de sécurité sur le lecteur Flash. En 2015, ce sont ainsi 316 bugs qui ont été corrigés, soit une moyenne de 0,87 par jour.

Avouons-le, nous n’avons pas vérifié ce décompte nous-mêmes. Il est fourni par Michael Horowitz, blogueur sur Computer World, qui s’était amusé à faire de même entre mai 2014 et mai 2015. Son curieux passe-temps révèle une tendance inquiétante : le nombre de trous de sécurité découverts dans Flash augmente rapidement.

Entre mai 2014 et mai 2015, 143 bugs ont été résolus. Sur 2015, ils auront été deux fois plus nombreux. La fin de l’année fut particulièrement fructueuse : 113 bugs ont été éliminés depuis la mi octobre. Alors, certes, on peut concevoir qu’un logiciel né il y a 18 ans soit nécessite un gros effort de maintenance. Certes, il est possible que cette hausse des problèmes connus soit simplement la conséquence positive d’un meilleur travail des équipes d’Adobe. Mais est-il bien raisonnable de laisser Flash installé sur son PC (ou Mac) lorsqu’il est impossible de le garder vierge de failles zero day ?