Accueil » Actualité » En 2020, AMD pourrait devenir le premier client de TSMC pour le 7 nm

En 2020, AMD pourrait devenir le premier client de TSMC pour le 7 nm

L’entreprise dirigée par Lisa Su devrait ainsi remplacer Apple à cette place.

TSMC se porte bien, et c’est un euphémisme de le dire. Il y a quelques mois, le fondeur taïwanais croulait sous la demande, au point de retarder les livraisons. En ce qui concerne les lignes en 7 nm, la capacité de production est complète au moins jusqu’au second semestre. Elle devrait le rester jusqu’à ce qu’Apple migre vers le 5 nm pour son SoC A14. TSMC aura alors augmenté ses capacités de production à 140 000 wafers mensuels (wpm) en 7 nm, contre 110 000 actuellement. AMD devrait devenir son plus gros client à la place d’Apple.

Image 1 : En 2020, AMD pourrait devenir le premier client de TSMC pour le 7 nm

C’est en tout cas ce qu’avance l’Apple Daily. Cette année, AMD utilisera principalement le 7 nm+ EUV pour ses puces Zen3 et ses GPU Navi 2x.

Zen3 et Navi 2x !

TSMC compte actuellement cinq clients principaux : Apple, HiSilicon, Qualcomm, AMD et MediaTek.Chacun représente environ 20 % des commandes, à l’exception de Mediatek, qui pèse 13 %.

Avec la migration d’Apple vers le 5 nm, les cartes seront rebattues. AMD a réservé une capacité de 30 000 wafers, soit 21,4 % de la capacité totale. Les commandes de HiSilicon et de Qualcomm représenteront environ 18 %, et celles de Mediatek, 14 %.

À titre de comparaison, la capacité de production de Samsung en 7 nm est d’environ 150 000 wpm.