Accueil » Actualité » En échange du réseau Bouygues, Free devra investir dans la fibre

En échange du réseau Bouygues, Free devra investir dans la fibre

Image 1 : En échange du réseau Bouygues, Free devra investir dans la fibre

La recomposition du paysage télécoms français est toujours en gestation et la disparition attendue de Bouygues Telecom fait peser des craintes sur les prix futurs. Le gouvernement essaierait toutefois d’en tirer des retombées positives. Selon les informations de nos confrères des Echos, Free mobile récupérerait le réseau mobile de Bouygues Telecom pour une somme modeste et aurait en échange l’obligation d’investir dans le déploiement d’un réseau fibre optique dans les zones aujourd’hui délaissées par les opérateurs.

Le gouvernement s’est fixé l’objectif de couvrir 80 % de la population en fibre d’ici 2022. Mais pour le moment les opérateurs ne la déploie que dans les zones les plus rentables et les plus denses, où un maximum de foyers est raccordé pour chaque mètre de fibre installé. Au contraire, les zones moins rentables sont ignorées. Free serait prêt à s’engager à investir 300 millions d’euros par an pendant cinq ans en partenariat avec Orange pour fibrer les zones moyennement ou peu denses.

En échange, Orange rachèterait Bouygues Telecom dont il revendrait à Free le réseau mobile et les fréquences pour environ 2,3 milliards d’euros. Le marché se retrouverait ainsi consolidé autour de trois opérateurs de capacité équivalente et l’aménagement du territoire progresserait enfin. Reste que ce plan n’a rien de définitif et les négociations autour de SFR ont montré que les opérateurs ne se plient pas toujours aux volontés des ministères.