Accueil » Actualité » En SATA 3.1, le TRIM fait la queue

En SATA 3.1, le TRIM fait la queue

Image 1 : En SATA 3.1, le TRIM fait la queue

La norme SATA vient d’être révisée, et passe en version 3.1. Au menu, notamment, une amélioration de la commande TRIM essentielle aux SSD.

En SATA 3.1 apparaît une nouvelle commande, le Queued TRIM qui permet de mettre en attente les ordres de TRIM de manière à ne pas gêner les transferts normaux et ainsi minimiser l’impact du TRIM sur les performances globales. 

Le SATA 3.1 ajoute également des impératifs de design pour les modules Universal Sata Module (USM). L’USM, annoncé en janvier 2010, vise à créer des ports standardisés pour des SSD ou disques durs SATA dans des appareils autres que des PC : décodeur TV, TV connectées, consoles, etc. Des produits compatibles existent déjà sur le marché : les disques durs externes Seagate GoFlex.

Les autres ajouts du SATA 3.1 sont :

  • amélioration de l’autodétection sur les disques mSATA, de manière à supprimer la nécessité d’un connecteur mSATA
  • Zero-Power Optical Disk Drive (ODD) : les disques optiques non utilisés ne consommeront plus du tout d’énergie
  • Le Link Power Management qui affine la gestion de la consommation des liens SATA est rendu obligatoire
  • Hardware Control Features : identification plus détaillée des possibilités de chaque périphérique SATA par l’hôte