Accueil » Actualité » Entente des prix : Samsung retrouve la mémoire

Entente des prix : Samsung retrouve la mémoire

Le Département de Justice des Etats-Unis a annoncé aujourd’hui que le fondeur Sud Coréen Samsung allait finalement plaider coupable dans l’affaire d’entente des prix sur la mémoire DRAM.

Les faits

C’est entre Mars 1999 et Avril 2002 que Samsung et d’autres sociétés auraient artificiellement fixé les prix de la mémoire sans véritable jeu de la concurrence. Ces pratiques anticoncurrentielles ont eu pour conséquence une hausse des prix des ordinateurs vendus par des fabricants tels Apple ou Dell, alors que d’autres compagnies telles Hewlett-Packard, IBM, Compaq ou encore Gateway ont tout simplement diminué la quantité de mémoire présente dans leurs produits.

La peine

Samsung est la troisième firme à plaider coupable dans cette affaire. En Octobre 2004, Infineon plaide coupable et se voit infliger une amende de 160 millions de dollars. En Mai 2005 c’est Hynix qui plaide à son tour coupable et qui voit son portefeuille soulagé de quelques 185 millions de dollars. Aujourd’hui, ce ne sont pas moins de 300 millions de dollars qui sont demandés à Samsung.