Accueil » Actualité » Epox dévoile sa carte Socket AM2

Epox dévoile sa carte Socket AM2

EPoX annonce sa première carte AM2 et DDR-2, la EP-MF570SLI.

DDR-2 800, nForce 570 et SLI au menu

Architecturée autour du chipset NVidia nforce 570 SLI refroidi par un ventilateur actif, la carte supporte toute la gamme AMD au format AM2 : Sempron, Athlon 64, Athlon 64 FX et Athlon X2. Bien évidemment la DDR-2 800 double canal est gérée et ce jusqu'à un maximum de 16 Go. Les ports PCIe gèrent le SLI en x8. En mode simple carte graphique, le PCIe passe en x16 et le deuxième en x8. Deux ports PCIe 1x sont présents ainsi que trois ports PCI.

Au total 8 ports SATA-II sont disponibles. Ils peuvent être configurés en RAID 0, 1, 0+1 et 5 et sont compatibles NCQ. Six de ces ports sont gérés par le nForce 570 et 2 sont gérés par une puce JMicron (la JMB363) qui supporte aussi le e-SATA. La puce JMicron offre également un port IDE en complément du port IDE du nForce 570.

Coté overcloking, EPoX précise que la fréquence du CPU sera ajustable dans le bios par pas de 1 Mhz et ce jusqu'à 450 Mhz. L'audio est pris en charge par la puce ALC883 HD de Realtek supportant la norme 7.1 Haute Définition et la lecture en 24 bits PCM. Deux ports Ethernet Gigabit seront présents via deux puces Marvell 88E116.

Bios fantôme et monitoring complet

Le bios fantôme dont nous avions déjà parlé dans l'article intitulé "Epox et son BIOS fantôme" est censé permettre de restaurer un bios crashé sans passer par le S.A.V. Via le logiciel "Thunder Flash", le bios pourra être récupéré et re-flashé avec la dernière version disponible.
Le bios propose des fonctions de diagnostics et notamment un avertissement par LED lorsque le boot est impossible. Nommé "LED ION", la LED indique s'il s'agit d'un problème lié au CPU, à la mémoire ou au slot PCI-E.

Autre fonction utile pour le montage, un bouton marche/arrêt, le "EZ Button", permet d'allumer la carte mère EPoX sans avoir à brancher les câbles du boitier. Enfin une suite de logiciels, baptisée "Thunder Probe" permettra le monitoring de la carte: affichage des voltages, des températures, vitesses des ventilateurs. Ces derniers pourront être contrôlés par le logiciel "SmartFan" fourni. L'interface "Ghost Monitor" permettra d'afficher tous ces éléments dans une fenêtre semi-transparente. La EP-MF570SLI pourra être "tunée" par une image de son choix affichée lors du boot.

Le prix et la disponibilité de la MF570SLI en France n'ont pas encore été annoncés mais un test est disponible (en anglais) chez nos confrères de OCWorkbench.

Nous vous invitons à lire notre test du socket AM2 : "Socket AM2 : le renouveau des Athlon 64 ?"