Accueil » Actualité » EPYC Embedded 3000 et Ryzen V1000 : AMD attaque les SoC Intel

EPYC Embedded 3000 et Ryzen V1000 : AMD attaque les SoC Intel

Les SoC Gemini Lakes d’Intel ont du souci à se faire.

A New Age in Embedded Processors: AMD EPYC™ Embedded 3000 and Ryzen™ Embedded Processors

AMD annonce officiellement la sortie de deux nouvelles familles de processeurs les Ryzen Embedded V1000 et les EPYC Embedded 3000. Le calendrier du communiqué n’est pas anodin puisqu’il arrive juste avant l’ouverture du salon Embedded World 2018 qui aura lieu la semaine prochaine à Nuremberg.

EPYC Embedded 3000

Image 1 : EPYC Embedded 3000 et Ryzen V1000 : AMD attaque les SoC Intel

L’EPYC Embedded 3000 sera destiné à des petits serveurs de données, des équipements réseau ou des enseignes publiques. Son TDP varie entre 30 W et 100 W, suivant les modèles, puisqu’il s’agit avant tout d’une version tronquée des EPYC classiques. On trouve donc jusqu’à 32 Mo de cache L3 et 16 coeurs, et jusqu’à quatre canaux mémoire.

Le processeur embarque aussi un système de maintenance pour faciliter la gestion d’un parc informatique en entreprise. De plus EPYC Embedded 3000 dispose d’une unité accélérant le chiffrement de la mémoire d’une machine virtuelle et de mesures restreignant les accès à la RAM, tout cela sans avoir besoin de modifier les logiciels existants.

Ryzen Embedded V1000

Image 2 : EPYC Embedded 3000 et Ryzen V1000 : AMD attaque les SoC Intel

Le Ryzen Embedded V1000 avait quant à lui déjà fait l’objet de rumeurs en début de semaine et AMD confirme ainsi les caractéristiques anticipées. La puce est une sorte de Ryzen 2200G ou 2400 (voir notre test), qui gère deux ports Ethernet 10 Gbits, quatre ports USB 3.1, un SSD M.2 NVMe, et qui dispose d’un circuit graphique Vega décodant le H.265 ainsi que le VP9. Notez la présence d’une puce double coeur avec un IGP Vega 3, qui pourrait bientôt arriver sur le marché grand public… Il sera aussi possible d’utiliser quatre écrans 4K simultanément. Les premiers produits utilisant ces deux nouvelles familles de puces devraient arriver d’ici la fin de l’année.