Accueil » Actualité » Equipe de France de jeux vidéo en coupe d’Europe

Equipe de France de jeux vidéo en coupe d’Europe

Comme chaque année, l’ESL Europe (

Electronic Sport League

), l’une des plus grandes ligues online française et européenne, organise un grand championnat européen rassemblant pas moins de 24 nations différentes. Chaque division ESL étant en charge de constituer son équipe nationale.

Les qualifications ont pris fin et sur les 4 disciplines officielles, l’Equipe de France s’est qualifiée pour les finales de trois d’entre elles : Counter-Strike, Warcraft3 en équipe de 5 et Unreal Tournament 2004. Malheureusement, l’équipe n’a pas su se qualifier pour le championnat de FIFA 2005. Les joueurs sélectionnés sont originaires des plus grandes équipes de notre pays comme GoodGame, aAa ou encore Hostile à l’instar de l’équipe française de football qui choisit ses joueurs dans les plus grands clubs.

Les « Bleus », comme on aimerait les appeler, partiront donc du 17 au 21 août prochain à Leipzig où se tiendront les finales des ENC (

ESL Nations Championships

). C’est lors de la

GAME Convention

, un évènement annuel majeur dédié au jeu en Allemagne, de Leipzig que se dérouleront tous ces évènements et plus précisément dans l’arène Intel / Shuttle / ESL. Au programme : les finales ENC, le début de la septième saison des EPS allemandes, la présentation en avant première de

Black and White 2

par Peter Molinneux ou encore

Unreal Tournament 2007

. On retrouvera également des shows, des ateliers de travail, le tout sur un stand de plus de 1300 m².

Comme de vrais athlètes, les joueurs français seront hébergés dans un mini village olympique à proximité de la zone de compétition avec une navette qui les emmènera chaque matin et les ramènera chaque soir au village. Ces efforts semblent un peu démesurés pour un tournoi de jeux vidéo mais il ne faut pas oublier qu’il y à la clé un joli petit chèque de 25.000 euros à gagner. Nous ne manquerons bien sûr pas de suivre les résultats de nos compatriotes en espérant qu’il ne prennent pas exemple sur leurs collègues au ballon rond…