Accueil » Actualité » Et 10 millions de PS4, et cela devrait continuer

Et 10 millions de PS4, et cela devrait continuer

Image 1 : Et 10 millions de PS4, et cela devrait continuerUne manette de PS4, la DualShock 4

Sony vient d’annoncer qu’il avait vendu 10 millions de PlayStation 4 depuis le lancement de la console et précise qu’il parle de ventes aux consommateurs et pas de livraisons aux revendeurs. C’est plus que ce que les estimations des analystes prédisaient et presque deux fois plus que les ventes de la Xbox One. Au mois d’avril, Sony annonçait 7 millions de consoles. Il en a donc vendu trois millions en un peu moins de quatre mois, ce qui témoigne d’un léger ralentissement puisqu’il avait vendu 3 millions de PS4 en seulement trois mois entre janvier et avril.

Une tendance qui reste plus ou moins stable depuis huit mois

Comparativement, Microsoft avait annoncé avoir livré 5 millions de consoles en avril dernier (cf. « Les faibles ventes de Surface et Xbox One plombent les bénéfices de Microsoft ») et il affirme en avoir ajouté 1,1 million de plus entre avril et la fin juin (cf. « Résultats en demi-teinte pour Microsoft »). Microsoft tourne donc autour des 6 millions de Xbox One, mais ces chiffres portent sur les livraisons auprès des revendeurs. Les ventes aux consommateurs sont inférieures et estimées à environ 5 millions d’unités.

Bref, la Xbox One sans Kinect a donné un coup de fouet aux ventes (cf. « Les ventes de Xbox One doublées par la disparition du Kinect »), mais depuis avril, la PS4 se vend deux fois mieux que la Xbox One et malgré des petits changements de tendance, cela semble toujours être plus ou moins vrai.

Microsoft est conscient du problème, mais ses solutions ne devraient pas changer la donne à court terme

Microsoft a jeté un pavé dans la mare en annonçant que le prochain Tomb Raider (Rise of the Tomb Raider) sortirait exclusivement sur Xbox One. Malgré cette annonce, nous pensons que Sony sort tout de même vainqueur du Gamescom, même si son avance est minime. À part Tomb Raider, Smite, Superhot et Below, Microsoft n’a pas annoncé de nouvelles exclusivités durant sa conférence de presse. De son côté, Sony a présenté Hellblade, Until Dawn, Alienation, WiLD, the Tomorrow Children, Tearaway Unfolded, P.T (Silent Hills) et The Vanishing of Ethan Carter. La conférence de presse de Microsoft était intéressante et son catalogue se bonifie avec le temps. Néanmoins, Sony continue pour l’instant d’avoir un léger avantage. Vu les réactions négatives des fans de Tomb Raider à l’annonce de l’exclusivité et le catalogue des deux sociétés, on doute que Lara Croft renverse à elle seule la tendance de cette année.

Au niveau des fonctionnalités, Sony semble aussi continuer de s’adresser aux joueurs plus que Microsoft. Le Japonais a présenté sa fonctionnalité Share Play qui permet de jouer à un jeu présent sur la console d’un ami depuis sa console, même si on ne dispose pas d’une copie soi-même. De son côté, Microsoft a annoncé le streaming de contenu télévisé pour les possesseurs de son tuner numérique. Bref, la stratégie de Microsoft dévoilée au Gamescom ne nous laisse pas penser que la tendance favorable à Sony va changer dans un futur proche.