Accueil » Actualité » Et voilà donc le premier SSD NVMe armé d’un radiateur à caloduc !

Et voilà donc le premier SSD NVMe armé d’un radiateur à caloduc !

Un Hall of Fame bien sûr !

Image 1 : Et voilà donc le premier SSD NVMe armé d'un radiateur à caloduc !

Galax, ou plutôt KFA2 en Europe, lance deux SSD dans sa gamme Hall of Fame, et bien sûr, ils mettent le paquet sur tous les aspects. Le premier est au format M.2 en NVMe, et s’arme carrément d’un dissipateur passif avec un caloduc. Le second est au format PCIe, sans caloduc, mais avec un gros radiateur et des LED RGB dans tous les sens.

Performances maximales

Le premier modèle M.2 exploite une interface PCIe 4x et un contrôleur Phison PS5012-E12, avec un total de 512 Go à 2 To de mémoire flash Toshiba 3D NAND TLC à 64 couches. Il monte à 3400 Mo/s et du 600 000 IOPS en lecture. La version 512 Go est à 2800 Mo/s et 540 000 IOPS. Et sans surchauffer, du moins on l’espère !

Le modèle PCIe est une carte sur 4 lignes PCI Express, de 1 ou 2 To, avec des performances similaires et encore un gros radiateur pour éviter le throttling. A ce niveau, si les performances sont largement suffisantes pour tout un chacun (surtout les joueurs), c’est surtout le RGB qui va décider les amateurs !

Image 7 : Et voilà donc le premier SSD NVMe armé d'un radiateur à caloduc !