Accueil » Dossier » Ethernet Gigabit : où est passé le débit ? » Page 2

Ethernet Gigabit : où est passé le débit ?

1 : Introduction 3 : Gigabit : quelle vitesse ? 4 : Facteurs limitants d'un réseau 5 : Configurations de test 6 : Tests Réseau : nos attentes 7 : Tests Réseau : des Performances Gigabit 8 : Tests et Facteurs de Câblage 9 : Conclusion

Qu’est ce qui constitue un réseau Gigabit ?

Il est nécessaire que tous les éléments du réseau supportent le Gigabit, car celui-ci fonctionnera à la vitesse du plus petit dénominateur commun. Si par exemple vous faites fonctionner un réseau avec des cartes réseaux Gigabit et des câbles compatible Gigabit, mais que votre hub/switch ne peut dépasser un débit de transfert de plus de 100 Mbits/s, alors votre réseau fonctionnera à cette vitesse.

Image 1 : Ethernet Gigabit : où est passé le débit ?

Le premier pré-requit est un contrôleur réseau, dans la mesure où vous souhaiterez sans doute que toute les machines du réseau soit équipées d’un contrôleur réseau supportant le Gigabit ou d’une carte mère adaptée. C’est certainement l’une des choses les faciles à obtenir, puisque la plupart des cartes mères fabriquées ces dernières années sont équipées d’au moins un contrôleur ethernet Gigabit.

Image 2 : Ethernet Gigabit : où est passé le débit ?

Le second pré-requis est que le câble réseau soit compatible Gigabit. On croit souvent à tort que la technologie Gigabit nécessite l’utlisation de câbles catégorie 5e, mais en réalité, même le moins récent des catégorie 5 est compatible Gigabit. Ceci dit, les câbles catégorie 5e possèdent de meilleures caractéristiques contre les interférences électromagnétiques et s’avèrent donc être un choix judicieux pour ce type de réseau, en particulier dans le cadre de l’utilisation de câbles longs. Pour être honnête, les 5e sont certainement les moins chers que vous trouverez aujourd’hui, les catégorie 5 étant dépassés. Les câbles catégorie 6, plus récents et plus chers, sont également plus que recommandés. Nous ferons un comparatif des câbles catégorie 5e et catégorie 6 plus loin dans l’article, juste pour nous en assurer.

Image 3 : Ethernet Gigabit : où est passé le débit ?

Enfin, l’élément le plus onéreux d’un réseau Gigabit est un switch compatible Gigabit. Un switch Gigabit est le périphérique minimum de base pour toute personne qui s’intéresse aux performances réseaux, celui-ci redirigant les paquets vers le port approprié. Un routeur peut aussi faire office de switch et connecter votre LAN à Internet. De plus, la majorité des gens utilisant une LAN se rendront probablement compte des bénéfices qu’ils pourraient tirer d’un routeur. Ce dernier représente donc une alternative séduisante.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Qu'est ce qui constitue un réseau Gigabit ?
  3. Gigabit : quelle vitesse ?
  4. Facteurs limitants d'un réseau
  5. Configurations de test
  6. Tests Réseau : nos attentes
  7. Tests Réseau : des Performances Gigabit
  8. Tests et Facteurs de Câblage
  9. Conclusion