Accueil » Dossier » Ethernet Gigabit : où est passé le débit ? » Page 7

Ethernet Gigabit : où est passé le débit ?

1 : Introduction 2 : Qu'est ce qui constitue un réseau Gigabit ? 3 : Gigabit : quelle vitesse ? 4 : Facteurs limitants d'un réseau 5 : Configurations de test 6 : Tests Réseau : nos attentes 8 : Tests et Facteurs de Câblage 9 : Conclusion

Tests Réseau : des Performances Gigabit

Débutons notre premier test avec l’envoi d’une fichier du disque C: du client vers celui du serveur.

Image 1 : Ethernet Gigabit : où est passé le débit ?

Nous arrivons à un résultat qui se rapproche de nos attentes. Le réseau Gigabit, dont la vitesse théorique de transfert est de 119 Mo/s, envoie des données du disque C: du client aussi vite que possible, aux alentours de 65 Mo/s. Toutefois, comme nous l’avons démontré plus haut, le disque C: du serveur n’est capable d’écrire qu’à une vitesse d’environ 40 Mo/s.

Copions maintenant un fichier du RAID vers le disque C: du client :

Image 2 : Ethernet Gigabit : où est passé le débit ?

Encore une fois, tout se passe comme prévu. Suite à nos tests nous savons que dans des conditions idéales, le disque C: de du client est capable d’écrire ce fichier à 70 Mo/s environ, tandis que le réseau Gigabit fournit des performances très proche de cette vitesse.

Malheureusement, aucun de ces chiffres ne se rapprochent du débit maximum théorique du réseau : 125 Mo/s. Existe-t-il un moyen de tester la vitesse maximum du réseau ? Bien sur que oui, mais pas dans un contexte réaliste. Voilà ce que nous allons faire : un transfert direct de mémoire à mémoire sur le réseau afin de contourner les limitations liées à la bande passante et au disque dur.

Pour ce faire, nous allons créer un RAM-disque de 1 Go sur les deux machines (client et serveur) puis transférer un fichier de 1 Go entre ces RAM-disques sur le réseau. Dans la mesure où même la RAM DDR2 la plus lente devrait pouvoir supporter 3,000 Mo/s de données, le seul facteur limitatif étant la vitesse de notre réseau :

Image 3 : Ethernet Gigabit : où est passé le débit ?

Formidable ! Nous avons obtenu une vitesse maximum de 111,4 Mo/s sur notre réseau Gigabit, ce qui est assez proche des 125 Mo/s théoriques. Le résultat est au rendez-vous, il n’y a pas de quoi se plaindre, compte tenu du fait que la bande passante n’atteindra surement jamais la barre des 125 Mo/s dans un contexte réaliste, à cause du surdébit.

Finalement, nous avons démontré que les disques durs sont le plus petit dénominateur commun quand il est question de transfert de fichiers sur un réseau Gigabit, limitant le taux de transfert d’un réseau à celui du plus lent des disques. Une fois cette grande question traitée, par curiosité nous avons voulu effectué quelques tests de câblage réseau. Est-ce un facteur limitatif nous empêchant d’atteindre une vitesse proche de la limite théorique du réseau ?

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Qu'est ce qui constitue un réseau Gigabit ?
  3. Gigabit : quelle vitesse ?
  4. Facteurs limitants d'un réseau
  5. Configurations de test
  6. Tests Réseau : nos attentes
  7. Tests Réseau : des Performances Gigabit
  8. Tests et Facteurs de Câblage
  9. Conclusion