Accueil » Actualité » Europe de l’Est : Eldorado pour Electronic Arts ?

Europe de l’Est : Eldorado pour Electronic Arts ?

Selon l’agence Reuters, l’éternel numéro un mondial des éditeurs de jeux vidéo, Electronic Arts, estime que sa croissance en Europe de l’Est restera élevée. En effet, ces nouveaux joueurs sur PC, qu’ils soient tchèques, hongrois ou polonais, sont de plus en plus nombreux à utiliser des consoles de jeux vidéo, ce qui, selon notre source, est signe de maturité du marché. Les jeux d’Electronic Arts tels que Need for Speed Most Wanted, The Sims et Madden NFL 06 s’y vendent… comme des petits pains.

Croissance forte et maturité du marché

Selon le directeur d’Electronic Arts « La tendance s’observe dans les trois pays. Les jeux pour console représentaient 15% de l’ensemble des logiciels de divertissement il y a deux ans. La proportion atteindra vraisemblablement 35% en 2005 et nous espérons dans les 65-70% en 2007 ». A noter qu’aux Etats-Unis les logiciels pour consoles représentent 80% des ventes du groupe contre 50% en Allemagne, par exemple.

L’Union Européene et ses nouveaux consommateurs

Ces trois pays, nouvellement intégrés dans l’Union Européenne connaissent actuellement une hausse conséquente de son pouvoir d’achat, ce qui, conjugué à la jeunesse relative de sa population, représente un aubaine pour les éditeurs de jeux vidéos. Selon Electronic Arts, cette société est « avide de nouvelles technologies » et précise que 34% de la population polonaise a moins de 24 ans, contre 26% en Allemagne, deuxième marché Européen.

Le piratage n’est pas si important

Enfin, le directeur d’Electronic Arts explique que dans ces trois pays anciennement communistes, qui sont régulièrement critiqués par les éditeurs pour leur faible lutte contre piratage, e problème a été exagéré : « le cliché veut que la copie illégale et le piratage soient plus répandus dans ces pays que dans les autres. Pour être franc, je pense que c’est à peu près équivalent ».