Accueil » Actualité » F2FS : un système de fichiers pour NAND

F2FS : un système de fichiers pour NAND

Image 1 : F2FS : un système de fichiers pour NAND

Un ingénieur de Samsung vient de soumettre un nouveau système de fichiers à la communauté Linux, le F2FS. C’est un système qui prend en considération les spécificités de la mémoire Flash. Samsung espère ainsi intégré le F2FS dans le noyau de Linux pour pouvoir l’utiliser sur Android ou Tizen.

Optimiser la gestion des données sur NAND

Les détails autour du F2FS sont maigres. Nous savons seulement que c’est un système de fichiers structuré par la journalisation (log-structured). Sur une mémoire flash, ce système ne souffre pas des ralentissements que l’on connaît sur les disques durs qui sont pénalisés par leurs temps d’accès plus longs.

Samsung affirme qu’il a aussi adapté le système de fichiers pour limiter les similitudes dangereuses avec les supports à plateaux pouvant ralentir les performances. Il a aussi intégré des algorithmes permettant de mieux effacer les cellules de mémoire (cf. « Des problèmes pour effacer les données d’un SSD »). Il est possible d’utiliser F2FS en téléchargeant les outils nécessaires sur SourceForge et en formatant un support depuis le Terminal.

Samsung a choisi de sortir son propre système de fichiers

Samsung travaille depuis longtemps sur l’optimisation des NAND dans les smartphones (cf. « Samsung améliore le support logiciel de la NAND »). Il est intéressant de voir que la firme a décidé de sortir son propre système de fichiers pour mémoire Flash, au lieu d’utiliser YAFFS ou LogFS qui tentent de palier les mêmes lacunes que F2FS.