Accueil » Actualité » Facebook utilise des SSD

Facebook utilise des SSD

Image 1 : Facebook utilise des SSD

Facebook utilise, pour son énorme infrastructure, des SSD. En effet, la société a pallié les problèmes de temps d’accès des disques durs en utilisant un cache composé de SSD pour la base de données du site. Et au lieu d’utiliser des SSD pour la totalité de la base de données, ce qui serait bien trop onéreux, la société utilise un système de cache, placé sur des SSD, qui permet de garder des performances de très haut niveau sans augmenter le prix de façon exponentielle. Mieux, Facebook propose le logiciel utilisé pour gérer ce cache, Flashcache. Destiné au noyau Linux, ce programme permet de créer un cache — utilisable sur un SSD, donc —, cache qui n’est pas dédié à MySQL ou InnoDB, mais à n’importe quel programme, dans le sens où il se place entre le disque dur et le programme.

Pour le moment assez fruste, le programme devrait évoluer selon Facebook. Rappelons que les SSD sont de plus en plus utilisés dans le monde professionnel et que le remplacement des disques durs par des SSD devrait être beaucoup plus rapide dans ce domaine que dans le grand public, essentiellement parce que les disques durs rapides (10 000 et 15 000 tpm) coûtent cher et offrent une capacité réduite, comme les SSD.