Accueil » Actualité » Faille Spectre : bientôt des microcodes pour protéger les CPU AMD

Faille Spectre : bientôt des microcodes pour protéger les CPU AMD

Vulnérable, mais pas coupable…

Image 1 : Faille Spectre : bientôt des microcodes pour protéger les CPU AMDMeltdown et SpectreMark Papermaster, Senior Vice President and Chief Technology Officer, a envoyé un communiqué à la presse pour clarifier une nouvelle fois la position d’AMD dans l’affaire Meltdown et Spectre. De plus, il en a profité pour annoncer que la firme travaille sur un microcode qui sera disponible très prochainement aux fabricants de cartes mères. On peut donc s’attendre à des mises à jour de BIOS, comme on l’a vu cette semaine sur les cartes MSI utilisant un chipset Intel.

Toutes les infos à lire sur le sujet :
Faille Meltdown : certains PC Windows nettement moins performants, selon Microsoft
Faille meltdown : 5 fois plus d’occupation CPU sur les serveurs du jeu Nex Machina
Faille Meltdown : l’occupation CPU explose sur les serveurs gaming de Fortnite
Faille Meltdown : réelle baisse de performances constatée par Redhat
Faille CPU Meltdown : correctif en urgence pour Windows, déjà dispo sous Android
Faille CPU Meltdown : la majorité des CPU ARM immunisée, sauf… les principaux
Faille CPU Meltdown : AMD maintient ne pas être touché… ou presque
Faille CPU Meltdown : Intel minimise, mais ne dément pas
Faille grave pour Intel ? Des CPU jusqu’à 30 % moins rapides après correction !

AMD vs. Spectre

Lorsque les failles Meltdown et Spectre ont été rendues publiques, AMD a tout de suite expliqué qu’il n’était pas concerné par la première. En revanche, si ses processeurs sont vulnérables aux deux variantes de Spectre, la première est comblée à l’aide d’un correctif déployé par Microsoft. Malheureusement, la mise à jour pose aujourd’hui problème avec quelques processeurs anciens.

Avec ce nouveau communiqué, AMD explique encore une fois qu’aucune attaque utilisant la deuxième variante de Spectre ne semble avoir touché ses processeurs, mais la firme reconnait bien être vulnérable. C’est pour cela qu’elle devrait rapidement publier une mise à jour de son microcode.

Enfin, AMD explique que ces GPU ne sont pas concernés par ce type d’attaque, à l’instar de NVIDIA qui a fait des déclarations similaires hier.