Accueil » Dossier » Faut-il faire ses copies de sauvegarde sur Blu-ray ? » Page 8

Faut-il faire ses copies de sauvegarde sur Blu-ray ?

1 : Introduction 2 : Anatomie d’un disque Blu-ray 3 : Endurance du support et sûreté des données 4 : Utilisations : films HD et sauvegardes 5 : Samsung SE-204S et Samsung SE-506AB 6 : Configuration de test 7 : Débits observés

Conclusion

Il semble réellement que le Blu-ray ne mérite pas sa réputation de support lent et cher. Comme le montre notre test, un simple enregistrement en vitesse 6x lui permet d’ores et déjà de dépasser en termes de débit le plus rapide des DVD, et la situation ne va faire que s’améliorer, les graveurs 12x venant d’être lancés sur le marché. Il faudra certes encore patienter un peu avant de voir apparaître les disques 12x, mais ceux-ci permettront au Blu-ray de laisser le DVD totalement sur le carreau.

Même son prix représente plutôt une bonne surprise : certes, en Europe, les disques restent relativement onéreux, mais leur prix au gigaoctet est déjà inférieur à celui des DVD double couche et pas tellement plus élevé que celui des DVD simple couches (6 centimes contre 4,2 centimes). Même constat pour les graveurs : le modèle que nous avons choisi pour ce test, le Samsung SE-506AB, coûte une grosse centaine d’euros, mais il existe des appareils internes à moins de 75 €, ce qui en fait des solutions tout à fait viables, même pour les particuliers.

Comme tous les disques optiques, les Blu-ray disposent d’un avantage par rapport aux disques durs : une fois les données sauvegardées, il est en effet possible de les ranger dans un lieu séparé et sécurisé, voire même dans un coffre à la banque !

En dépit de la chute des prix des graveurs comme des disques, les lecteurs Blu-ray restent encore relativement rares dans les ordinateurs ; il est par conséquent bien souvent impossible de transmettre vos vidéos de vacances à vos amis sur ce support, ce qui rend malheureusement le recours au bon vieux DVD obligatoire. Les disques Blu-ray n’en constituent pas moins un excellent support de sauvegarde pour les données, en raison de leur capacité et de leur débit élevés ainsi que de leur robustesse générale. Nous les recommandons donc à tous ceux qui souhaitent archiver leur boîte mail (un élément parfois trop volumineux pour passer sur un DVD) ou leur collection d’images au format RAW.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Anatomie d’un disque Blu-ray
  3. Endurance du support et sûreté des données
  4. Utilisations : films HD et sauvegardes
  5. Samsung SE-204S et Samsung SE-506AB
  6. Configuration de test
  7. Débits observés
  8. Conclusion