Accueil » Actualité » Fibre optique : Orange privilégié

Fibre optique : Orange privilégié

Alors que l’ARCEP n’a toujours pas clairement établi les règles en matière de régulation de l’accès très haut débit à Internet (c’est-à-dire grâce à la fibre optique), les différents fournisseurs d’accès à Internet sont d’ores et déjà en train de déployer cette même fibre optique dans certaines grandes agglomérations.

Où installer les NRO ?

L’association de consommateurs UFC-Que Choisir vient toutefois de publier un communiqué dénonçant les pratiques anticoncurrentielles d’Orange sur ce nouveau marché. Selon l’association, l’opérateur compliquerait la mutualisation des équipements en installant les NRO (noeuds de raccordement optique) directement au pied ou à l’intérieur des immeubles, forçant du coup ses concurrents à tirer leur propre réseau jusqu’au pied des immeubles.

Il aurait en effet été plus simple (et moins coûteux) de placer ces installations en amont des immeubles, ce qui aurait permis de connecter plusieurs immeubles au même NRO.

Neuf Cegetel et Free contre Orange

En théorie, chaque opérateur s’est engagé à louer la fibre tirée dans ses gaines techniques à ses concurrents. Pourtant, les conditions techniques et les conditions financières ne sont pas encore définies par l’ARCEP.

Ajoutez à tout cela le fait qu’Orange se refuse à communiquer la liste des immeubles déjà fibrés, vous comprendrez aisément la récente décision de Neuf Cegetel et de Free de lancer des tests d’interopérabilités en fibre optique. Les deux opérateurs pourraient ainsi mutualiser leurs propres équipements et faire front commun face à Orange…

Il est urgent d’attendre

De son côté, France Telecom se défend en indiquant respecter les règles de la concurrence. L’opérateur a par exemple dès la fin de l’année dernière proposé aux différents opérateurs tiers une offre de génie civil, ainsi qu’une offre de mutualisation du câblage d’immeuble. Des propositions que Neuf Cegetel et Free jugent insuffisantes.

Au final, peut-être serait-il plus prudent de la part des copropriétaires d’attendre avant de signer un quelconque protocole d’accord avec un opérateur, une recommandation justement mise en avant par l’UFC-Que Choisir. Au moins jusqu’à ce que la Loi sur la Modernisation de l’Economie fixe clairement les règles sur ce sujet sensible…

  • Sur les traces de la fibre optique d’Orange
  • Internet ultra haut débit grâce à la fibre optique