Accueil » Actualité » FireFox atteint les 25 millions de téléchargements

FireFox atteint les 25 millions de téléchargements

Cette semaine la fondation Mozilla a annoncé que son navigateur web Firefox 1.0 avait dépassé les

25 millions de
téléchargements en 100 jours

.

Mozilla, qui avait lancé gratuitement la version 1.0 en novembre, annonce une moyenne journalière de 250.000 téléchargement de Firefox. La fondation annonce également que plus d’un demi-million de sites Web recommandent son navigateur. Le groupe promeut le programme comme une alternative à Microsoft Internet Explorer qui est, selon eux, devenu une cible pour des auteurs de virus et d'autres failles de sécurité.

"

Ce qui était juste une petite flamme il y a 100 jours a depuis explosé, apportant ainsi une démonstration phénoménale de la puissance de l’open source

", dit Blake Ross, architecte de Firefox. "

Les dizaines de milliers d'utilisateurs et de fans dévoués sont une force puissante et capable d’apporter des changements

".

Mozilla a développé le programme en utilisant des donations, et une multitude des programmeurs bénévoles issus de la communauté du libre, motivés pour lutter contre la domination d’Internet Explorer, ont aidé à la programmation. Les gens ont téléchargé plus de 8 millions de copies de la version d'essai de Firefox avant le lancement officiel de la version 1.0, en novembre.

Microsoft a été très défensif au sujet de d'Internet Explorer, niant complètement que son navigateur puisse être plus vulnérable aux bogues que d’autres navigateurs libres. Paradoxalement, la compagnie de Bill Gates a créé la surprise cette semaine en dévoilant son projet de sortir une nouvelle version d’Internet Explorer (cf. cette actualité) indépendamment d'un prochain Windows, de sorte qu'elle puisse plus rapidement résoudre des problèmes de sécurité.

Selon des observateurs industriels, la popularité croissante de Firefox semble avoir accéléré le mouvement. En effet, de récents aperçus montrent que les parts de marché de Microsoft dans le segment des navigateurs Web tend à baisser significativement (cf. cette actualité).