Accueil » Actualité » Formule 1 : HP continue son plan social

Formule 1 : HP continue son plan social

Il n’y a pas de petites économies, et c’est au tour de l’écurie de Formule 1 Williams de découvrir cette réalité. L’un de ses principaux sponsors, Hewlett Packard, vient tout simplement d’annoncer qu’il cessait le contrat qui le liait à Franck Williams.

Si le coup est dur pour l’écurie britannique, il n’en demeure pas moins qu’il était prévisible. Nous seulement Williams ne s’est pas illustrée pendant la saison 2005 de Formule 1, mais en plus, les coûts exorbitants du sponsoring en Formule 1 étaient incompatibles avec la politique actuelle de Hewlett Packard. D’ailleurs, la politique de couper les vivres serait plutôt compatible avec l’actualité du moment : il aurait été du plus mauvais effet de conserver le partenariat avec l’écurie Williams d’un côté, pendant que de l’autre, on licencie 14 500 personnes dans le monde.

La déclaration de Cathy Lyons, la vice-présidente de Hewlett-Packard, dont le Herald Tribune se fait l’écho, est cristalline: «Nous avons atteint nos objectifs et c’est le bon moment de conclure nos relations». Toute une formulation de circonstance qui a du être répétée plus d’une fois au sein du groupe ces derniers temps…