Accueil » Actualité » Frais d’itinérance : l’UE renoncerait à les supprimer – MAJ : démenti

Frais d’itinérance : l’UE renoncerait à les supprimer – MAJ : démenti

Image 1 : Frais d'itinérance : l'UE renoncerait à les supprimer - MAJ : démenti

Juste avant l’été, la Commissaire européenne Neelie Kroes enthousiasmait tous ceux qui voyagent en Europe : dans un discours enflammé elle annonçait son intention de supprimer les frais d’itinérance (roaming) sur les réseaux mobiles. Si tout se passait bien, un projet de directive devait être adopté au printemps 2014 et entrer en vigueur en 2015. Hélas, tout ne s’est pas bien passé.

Reuters dit avoir pu consulter le plus récent brouillon du texte que présentera Mme Kroes le 10 septembre. Il n’y serait plus fait mention d’une nouvelle baisse des frais d’itinérance que ce soit en voix ou en data. Selon les sources de Reuters, les dirigeants des grands opérateurs européens Orange, Telecom Italia, Telefonica et Deutsche Telekom auraient rencontrés Mme Kroes fin juillet pour « exprimer leurs inquiétudes par rapport à son projet ». Le porte parole de Mme Kroes n’a cependant pas confirmé l’information et a simplement déclaré : « Nous avons fait plusieurs progrès techniques au cours de l’été qui nous aideront à atteindre notre objectif d’un marché des télécoms réellement unifié ».

MAJ 30 août 10h : Neelie Kroes a réagi à cette information sur son compte twitter et dément avoir abandonné son projet de mettre fin au surcoût de l’itinérance.