Accueil » Actualité » Free assigne Bouygues Telecom en justice et met en demeure l’ARCEP

Free assigne Bouygues Telecom en justice et met en demeure l’ARCEP

Image 1 : Free assigne Bouygues Telecom en justice et met en demeure l’ARCEPFree et Bouygues Telecom – ou plutôt leur patron respectif – ne sont décidément pas les meilleurs amis au monde : alors que le second a attaqué il y a quelques jours en justice Free Mobile pour « pratiques commerciales trompeuses » à cause d’un supposé bridage des débits en 3G, c’est au tour de Xavier Niel de s’en prendre à la communication de Bouygues Telecom concernant la qualité de son réseau fixe (ADSL, câble, fibre).

L’étude sur la qualité du service fixe des cinq opérateurs nationaux réalisée par l’ARCEP et publiée il y a quelques jours place en effet Bouygues sur la première marche du podium, tandis que Free ferme la marche. Du coup, Bouygues ne s’est pas privé de communiquer sur le sujet, indiquant être « premier ou premier ex aequo sur quinze des seize critères ADSL mesurés ». Mais voila : l’ARCEP a bien expliqué que les résultats de l’étude sont sujets à caution : il s’agit de la première étude du genre, de nombreuses difficultés ont été rencontrées et seul un nombre relativement limité de lignes a hélas pu être testé. Même si une tendance globale plaçant Bouygues Telecom devant Free se dégage bien, la validité des résultats est quand même assez limitée.

Free reproche donc à Bouygues Telecom de lui poser « de graves problèmes commerciaux et d’image » avec sa communication commerciale, et lui demande de « cesser sans délai toute communication » concernant la qualité de son réseau ADSL/câble/fibre. L’opérateur met également en demeure l’ARCEP au sujet de la méthode d’évaluation employée pour tester les réseaux fixes des différents FAI. Bref, voici encore une belle bataille judiciaire qui se prépare…

Image 2 : Free assigne Bouygues Telecom en justice et met en demeure l’ARCEP Image 3 : Free assigne Bouygues Telecom en justice et met en demeure l’ARCEP