Accueil » Actualité » Free facture certains appels vers les fixes – MAJ

Free facture certains appels vers les fixes – MAJ

Alors que Free vient d’annoncer la gratuité de certains appels internationaux, notre confrère Freenews relate une info pour le moins interessante : le fournisseur d'accès à Internet qui se vante d'offrir la téléphonie illimitée vers les fixes le fait bien… mais désormais, plus pour tous les appels à destination de postes fixes.

Payant vers certains opérateurs fixes

En effet, le site de Free précise désormais que les appels vers les fixes de certains abonnés seront désormais facturés, et le fournisseur d'accès à Internet l’écrit dans ces termes : « les postes fixes des opérateurs suivants (numéros de ces opérateurs ou numéros portés chez ces opérateurs) : Completel, Neuf Cégétel, UPC, Numericable, Colt, Tiscali, Télécom Italia France, ADP Telecom, Estel, EVC et Noos sont soumis à la tarification suivante : crédit temps de 0,09 euros TTC pour 20 secondes puis 0,043 euros TTC / min ».

Free répond à Freenews

Interrogés par notre confrère qui, rappelons le, est indépendant du fournisseur d'accès à Internet, Free répond à la question « Cela se traduit-il par 'Les appels vers 9box, Alicebox, Noos, etc… sont désormais payants', comme on le comprend à la lecture ? » de la manière suivante : « Le terme 'désormais' est de trop, car ces appels étaient déjà payants (cf. CGV d'origine ainsi que la brochure tarifaire qui précisait que la gratuité ne concernait que les appels vers des numéros géographiques FT et des numéros Freebox). Simplement, la mise à jour des tables de numérotation a pris quelques temps, durant lequel plutôt que de bloquer le trafic, on a ouvert sans pouvoir facturer ». En d'autres termes, les appels vers ces opérateurs étaient déjà payants, mais n'étaient pas facturés, faute de moyens technique permettant de déterminer l'opérateurdu correspondant appelé.

Néanmoins, on apprend dans l'interview disponible ici que ces opérateurs se gavaient littéralement à chaque appel, facturant jusqu'à 4 fois plus cher que France Télécom. C'est pourquoi Free s'est vu dans l'obligation de prendre des mesures. Si l'on en croit l'interview, il est poosible d'imaginer que la gratuité pourrait revenir vers ces opérateurs, à la condition qu'ils ne pratiquent plus des tarifs prohibitifs.

Une pratique qui risque de s’étendre

De toute évidence, et contrairement à ce que l’on peut penser au premier abord, à moins de connaître exactement l’opérateur de la personne que vous joignez, certains appels vers des fixes seront donc désormais facturés par le fournisseur d'accès à Internet, la téléphonie vers les fixes n’est donc pas gratuite. Et même si une manœuvre similaire devrait être opérée par les différents opérateurs du marché, il y a là de quoi refroidir les ardeurs des plus gros consommateurs de téléphone.

MAJ : Il est neccessaire de rappeler la raison pour laquelle ces appels sont désormais facturés : selon Alexandre Archambault, les opérateurs suscités se gavent littéralement à chaque appel, facturant la Terminaison d'Appels jusqu'à 4 fois plus cher que France Télécom. C'est pourquoi Free s'est vu dans l'obligation de prendre des mesures.