Accueil » Actualité » FreeSync 2 gagne en précision et devient FreeSync 2 HDR

FreeSync 2 gagne en précision et devient FreeSync 2 HDR

Pédagogie et renommage.

Image 1 : FreeSync 2 gagne en précision et devient FreeSync 2 HDR

Un représentant officiel d’AMD a apporté de nombreux éclaircissements sur la technologie FreeSync 2 qui est au passage renommée FreeSync 2 HDR. Lors d’une interview par le site pcper.com, il a été précisé que les clients subissaient une certaine confusion. Ainsi, l’ajout du HDR au nom initial est certes marketing, mais rappelle surtout au consommateur qu’il est bien pris en charge par les écrans labellisés FreeSync 2 HDR.

Plus d’images même quand il en manque

Pour profiter de la jolie étiquette sur la boîte, les moniteurs devront supporter au minimum le HDR600 (niveau minimum pour que les joueurs en profitent réellement). Ensuite, ils doivent assurer 99 % de la couverture BT.709 (standard de l’industrie audiovisuelle pour la HDTV) et 90 % du spectre de couleurs DCI P3 (espace colorimétrique conçu pour mieux retranscrire la gamme de couleurs des longs-métrages hollywoodiens).

AMD en a profité pour mettre l’accent sur le support de la technologie LFC (Low Framerate Compensation). Cette dernière apporte une meilleure fluidité dans les jeux en ajoutant des images (2 à 4 par secondes) lorsque le débit d’image faiblit. Ce début de changement de communication vient après que certains produits certifiés FreeSync 2 ne respectent pas totalement les spécificités techniques. Ceux qui se verront apposer le logo FreeSync 2 HDR devraient donc être beaucoup plus fiables. Une nécessité face à la technologie G-Sync de nVidia plus chère certes, mais aussi plus exigeante techniquement (support natif 4K à 144Hz, luminosité de pointe 1000 nit, HDR 1000…).