Accueil » Actualité » Fujitsu met des SSD dans les serveurs

Fujitsu met des SSD dans les serveurs

Image 1 : Fujitsu met des SSD dans les serveursFujitsu passe au SSD. Dans les PC portables Fujitsu Siemens ? Non, pas du tout, dans les serveurs. La société utilise des SSD pour les serveurs qui travaillent sur des bases de données et sur tout ce qui nécessite des performances en entrées/sorties : selon Fujitsu, il est possible de remplacer 30 disques 15 000 tpm par un seul SSD tout en gardant les mêmes performances en I/O.

Une solution mixte

Fujitsu montre une solution intéressante, qui mixe différents modèles : la première baie utilise 240 disques durs Fibre Channel (15 000 tpm) de 300 Go, pour un total de 63 To. La seconde utilise 136 disques durs de 300 Go (les mêmes), 24 disques durs SATA classiques de 1 To et 8 SSD de 73 Go, pour la même capacité. Selon Fujitsu, la seconde solution consomme 17 % d’énergie en moins, prend moins de place (30 % de disques en moins). Mieux, la solution mixte est 18 % moins onéreuse et est surtout 38 % plus performante sur les I/O, un point important dans beaucoup de cas.

Au final, on voit que les SSD, qui existent depuis longtemps, mais étaient réservés au marché de l’embarqué, arrivent dans tous les domaines, du grand public aux entreprises.