Accueil » Actualité » Fujitsu revendrait ses disques durs à Western Digital

Fujitsu revendrait ses disques durs à Western Digital


Selon un rapport publié jeudi au Japon, Fujitsu pourrait revendre sa division disque dur à Western Digital. La transaction, qui s’élèverait à près de 100 milliards de Yens (677 millions d’euros), comprendrait les employés (15 000 personnes) et les usines (Japon, Philippines et Thaïlande).

Deux sociétés complémentaires

Les deux sociétés sont complémentaires : alors que Western Digital se concentre essentiellement sur les 3,5 pouces grand public (même si les 2,5 pouces de la marque sont de plus en plus populaires), Fujitsu se concentre essentiellement sur les disques durs d’entreprises (10 000 tpm et 15 000 tpm SAS) et les modèles 2,5 pouces.

La deuxième place mondiale

Avec cette fusion, Western Digital resterait deuxième mondiale, mais se rapprocherait de la première place, occupée par Seagate. Les chiffres de 2007 donnent Seagate premier, avec 35 % du marché environ, suivi de Western Digital (22,5 %), Hitachi GST, Samsung, Toshiba et enfin Fujitsu (7,1 %).