Accueil » Actualité » Furian : nouvelle architecture PowerVR avec 32 pipelines par cluster !

Furian : nouvelle architecture PowerVR avec 32 pipelines par cluster !

Le futur des GPU pour smartphones

Image 1 : Furian : nouvelle architecture PowerVR avec 32 pipelines par cluster !Furian d’ImaginationFurian est la nouvelle architecture d’Imagination destinée à remplacer Rogue utilisé depuis les PowerVR 6 présentés en 2012. La firme ne compte pour l’instant sortir que des GPU haut de gamme, mais au fil des années, Furian devrait intégrer tous ses circuits graphiques. Parmi ses grands changements, la nouvelle architecture utilise un cluster de 32 pipelines au lieu de 16 auparavant, et les partenaires d’Imagination auront un contrôle nettement plus important sur l’architecture. Ils pourront ainsi personnaliser les shaders et ajouter des blocs dédiés au traitement de certains calculs.

Sacrifice

Image 2 : Furian : nouvelle architecture PowerVR avec 32 pipelines par cluster !Furian utilise toujours le rendu en mosaïque de Rogue, mais le pipeline n’est plus « équilibré ». Au lieu d’avoir deux unités MAD (multiplication et addition), comme sur Rogue, il dispose d’une unité MAD et une unité MUL (multiplication). Imagination a réalisé que remplir la deuxième unité MAD était particulièrement difficile, car elles sont grosses et consomment beaucoup. Même si une unité MUL est moins puissante, Imagination estime que l’amélioration du rendement apporté par sa nouvelle structure compensera largement la perte de puissance brute qui était sous-exploitée.

Simplification

Petit rappel : malgré son cluster de 16 pipelines, Rogue a un wavefront de 32 threads, c’est-à-dire que le décodeur envoyait 32 threads à chaque cluster. Comme le décodeur était deux fois plus lent que les clusters afin d’économiser de l’énergie, ce système permettait de suffisamment alimenter les pipelines pour qu’ils n’attendent pas un nouveau wavefront sans rien faire. Cela demandait tout de même des circuits complexes pour organiser 32 threads sur un cluster de seulement 16 pipelines. Maintenant que le cluster de Furian contient 32 pipelines, et que le wavefront reste inchangé, cette partie de l’architecture est grandement simplifiée afin d’économiser de la place. La firme a aussi doublé la puissance de ses unités de textures pour compenser le nombre inférieur de cluster. Les premiers smartphones intégrant un GPU Furian devraient arriver fin 2017, ou au début 2018.