Accueil » Actualité » GE remet une couche holographique

GE remet une couche holographique

General Electric affirme avoir fait une révolution dans le domaine des supports de stockage holographique.

Image 1 : GE remet une couche holographiqueLe support holographique : du rêve, mais pas de réalité

Le support holographique est une de ces grandes promesses qui n’est jamais devenue réalité. Certes la technologie existe, mais elle est très peu utilisée, réservée seulement à certaines très grandes entreprises et pour des situations bien particulières.

Néanmoins, GE vient d’affirmer qu’il a fait un grand pas vers la démocratisation de ce support. Il convient néanmoins de prendre du recul par rapport à cette annonce. Les résultats de GE sont tout d’abord des résultats de laboratoires et il y a un fossé entre les centres de recherche et les usines de production en masse.

GE parle de recherches prometteuses

Il ne faut pas être tout de même trop pessimiste (juste un peu réaliste). GE a tout de même fait un grand pas en avant en proposant une méthode de fonctionnement différente des supports holographiques classiques. Dérivée de la technologie microholographique, les images 3D représentant des bits sont éparpillées sur le disque à l’instar des informations sur un CD ou un DVD. Le fonctionnement du support de GE est d’ailleurs similaire à ce que l’on trouve sur les lecteurs optiques d’aujourd’hui, ce qui signifie aussi que son lecteur holographique pourra lire plus facilement les CD et DVD.

Très peu de détails ont circulé pour le moment et GE devrait donner plus d’information le mois prochain lors d’une conférence sur les lecteurs optiques qui se tiendra à Orlando. En attendant, GE parle de supports de 500 Go et de traces microholographiques d’un micron de diamètre seulement.

Si GE affirme que ses recherches rapprochent les disques holographiques des consommateurs, les experts s’accordent à dire que GE a encore un long chemin à faire avant la fabrication en masse de sa technologie.