Accueil » Test » GeForce GTX 1070 en test : la petite Pascal domine » Page 5

GeForce GTX 1070 en test : la petite Pascal domine

1 : Découverte de la GTX 1070 2 : Ashes of the Singularity, Battlefield 4 et GTA V 3 : Hitman, CARS et Rise of the Tomb Raider 4 : The Division et The Witcher 3

Conclusion : la carte à abattre !

Sans avoir pu mesurer la consommation électrique, les températures en fonctionnement ou le niveau de bruit (par la faute des contraintes du Computex), nous ne pouvons juger complètement la GeForce GTX 1070. Mais ce que nous avons pu mesurer nous a fortement séduits.

Nous sommes en présence du même processeur GP104 que celui de la GTX 1080, amputé d’un quart de ses ressources. Ceci, plus des fréquences abaissées, fait tomber le TDP de 30 W. La carte en version Founders Edition est malheureusement livrée avec un système de refroidissement moins efficace, qui conserve tout de même les qualités esthétiques et mécaniques de celui de la GTX 1080. Une fois que notre rédaction allemande aura eu le temps d’effectuer sa batterie de tests, nous espérons qu’elle révélera des températures plus prudentes que celles constatées sur la GTX 1080. Il nous tarde également de savoir si le GPU Boost reste actif plus longtemps.

Mais revenons à l’essentiel. Les tests que nous publions aujourd’hui nous disent tout ce qu’il y a à savoir sur la place que va prendre la GTX 1070 sur le marché des cartes graphiques. Une place que l’on peut résumer en une phrase : dans tous les tests que nous avons menés, la GeForce GTX 1070 est aussi rapide ou plus rapide que la GeForce GTX Titan X.

La GTX 1070 est parfois battue par la Radeon R9 Fury X, voire par la R9 Fury. Mais dans ces cas là, les GeForce de la précédente génération perdaient encore plus lourdement la bataille. Quand elle perd, la GTX 1070 le fait avec un écart à peu près négligeable. Dans Ashes of Singularity ou Hitman, en 2560 x 1440 ou en 3840 x 2160, l’écart sera imperceptible. On peut aussi souligner que l’avantage de la GTX 1070 sur les Radeon Fury sera imperceptible dans The Witcher 3 et The Division en 3840 x 2160. Mais dans tous les autres cas de figure, la GTX 1070 a une belle longueur d’avance.

Image 1 : GeForce GTX 1070 en test : la petite Pascal domine

Et rappelons-nous que la 1070 Founders Edition est prévue à 449 dollars ou 499 euros. À l’heure où va paraître ce test, la GTX 980 Ti se négocie toujours à plus de 600 euros et la Titan X est encore accrochée tout là-haut, au-dessus de 1000 euros. Du côté d’AMD, une Radeon R9 Fury de base démarre à 520 euros. Comme vous pouvez l’imaginer, une GTX 1070 qui surclasse toutes ces cartes de la précédente génération et se vend à moins de 500 euros va forcer à réécrire toutes nos recommandations de GPU haut de gamme !

Oh, et n’oublions pas que les partenaires de Nvidia pourront vendre leurs GTX 1070 moins cher, sans doute vers 450 euros. Que trouve-t-on aujourd’hui à 450 euros ? Les GeForce GTX 980. Vu la correction qu’assène la GTX 1070 à la GTX 980, nous allons devoir là encore, revoir nos conseils d’achat !

Dans quel cas choisir une GeForce GTX 1070 ? La carte n’a eu aucun mal en QHD avec les détails au maximum. Elle n’est pas tout à fait aussi à l’aise en 4K – malheureusement, cet honneur est réservé à la GTX 1080. Mais moyennant quelques sacrifices sur la qualité graphique, la GTX 1070 peut permettre de jouer en 4K. Un exemple : il suffit de désactiver l’anticrénelage dans Battlefield 4 en 4K, pour faire passer le nombre d’images par seconde moyen de 43,5 à 63,7. 

N’oublions pas la réalité virtuelle. Bien que nous ne disposions pas encore d’une méthode test calibrée pour l’Oculus Rift ou le HTC Vive, nous pouvons dire empiriquement que la GTX 980 Ti assurait d’excellentes performances avec les jeux disponibles au lancement. Plus rapide, la GTX 1070 a sans doute de la marge pour les prochains jeux en VR. Et si les optimisations spécifiquement ajoutées dans Pascal pour la VR sont implémentées par les développeurs de jeux, la GTX 1070 pourrait se détacher encore plus des cartes la précédente génération.

En bref et pour conclure, la GTX 1070 a beaucoup de points positifs. Notre seul vrai grief est qu’il s’agit du second lancement de papier de Nvidia en deux semaines. Espérons – espérons – que la société aura des stocks suffisamment remplis le 10 juin prochain pour faire face à la demande.

À lire aussi :
Comparatif : 204 cartes graphiques au banc d’essai
Le grand test de la GeForce GTX 1080 : la nouvelle reine

Sommaire :

  1. Découverte de la GTX 1070
  2. Ashes of the Singularity, Battlefield 4 et GTA V
  3. Hitman, CARS et Rise of the Tomb Raider
  4. The Division et The Witcher 3
  5. Conclusion : la carte à abattre !