Accueil » Dossier » GeForce GTX 460 : le Fermi que nous attendions

GeForce GTX 460 : le Fermi que nous attendions

1 : Introduction 2 : GF104 : cas pratique avec la GTX 460 3 : Tesselation et Bitstreaming 4 : Aperçu des performances en SLI 5 : Configuration du test 6 : Call Of Duty : Modern Warfare 2 (DX9) 7 : Crysis (DX10) 8 : Aliens Vs. Predator (DX11) 10 : Bad Company 2 (DX11) 11 : Just Cause 2 (DX11) 12 : Consommation et température 13 : Conclusion

DiRT 2 (DX11)

Image 1 : GeForce GTX 460 : le Fermi que nous attendions

Image 2 : GeForce GTX 460 : le Fermi que nous attendions

Image 3 : GeForce GTX 460 : le Fermi que nous attendions

Là encore l’activation de l’anti-aliasing se paye cher ; lorsque ce n’est pas le cas, toutes les cartes ou presque permettent de jouer jusqu’en 2560 x 1600 inclus. Les deux GTX 460 suivent la GTX 470 en 1680 x 1050 et 1920 x 1080 pour ne repasser derrière la HD 5850 qu’en 2560 x 1600, mais on retiendra surtout qu’elles devancent systématiquement la GTX 465.

Avec anti-aliasing, les GTX 460 se retrouvent entre la HD 5830 et la HD 5850. La GTX 465 prend le meilleur sur la GTX 460 768 Mo mais n’arrive pas pour autant au niveau de la version 1 Go.

Encore une fois, les 768 Mo de mémoire sont insuffisants en 2560 x 1600 et pas qu’un peu alors que le titre est presque jouable avec une seule GTX 460 1 Go.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. GF104 : cas pratique avec la GTX 460
  3. Tesselation et Bitstreaming
  4. Aperçu des performances en SLI
  5. Configuration du test
  6. Call Of Duty : Modern Warfare 2 (DX9)
  7. Crysis (DX10)
  8. Aliens Vs. Predator (DX11)
  9. DiRT 2 (DX11)
  10. Bad Company 2 (DX11)
  11. Just Cause 2 (DX11)
  12. Consommation et température
  13. Conclusion