Accueil » Dossier » GeForce GTX 590 VS Radeon HD 6990 : les performances de 2012 aujourd’hui !

GeForce GTX 590 VS Radeon HD 6990 : les performances de 2012 aujourd’hui !

1 : Introduction 3 : Affichage et tessellation 4 : Configuration du test 5 : 3DMark 11 6 : Metro 2033 (DX11) 7 : Lost Planet 2 (DX11) 8 : Aliens Vs. Predator (DX11) 9 : Battlefield: Bad Company 2 (DX11) 10 : F1 2010 (DX11) 11 : Just Cause 2 (DX11) 12 : World Of Warcraft (DX9) 13 : Quad SLI : un environnement bien particulier 14 : Quad SLI vs. Quad CrossFireX 15 : Duel en 5760x1080 16 : Quad SLI/CrossFireX vs SLI/CrossFire 17 : Consommation, bruit et températures 18 : Cartes bi-GPU vs SLI/CrossFire 19 : Conclusion

Un monstre conçu avec finesse ?

La GTX 590 a beau être imposante, elle est tout de même un peu plus compacte que sa rivale : 28 cm de longueur contre 30 cm pour la HD 6990 (qui reprenait les dimensions de la HD 5970). En outre, les GTX 570 et 580 mesurent tout de même 27 cm.

Image 1 : GeForce GTX 590 VS Radeon HD 6990 : les performances de 2012 aujourd'hui !

Image 2 : GeForce GTX 590 VS Radeon HD 6990 : les performances de 2012 aujourd'hui !

A l’image de la HD 6990, on retrouve un ventilateur central par nécessité : un dissipateur de type « blower » qui expulse intégralement l’air chaud hors du boitier aurait été assourdissant compte tenu du TDP de la carte, annoncé à 365 Watts par NVIDIA. La contrepartie de cette conception tient au fait que la moitié de l’air expulsé finit dans le boitier, généralement en direction des disques durs.

Image 3 : GeForce GTX 590 VS Radeon HD 6990 : les performances de 2012 aujourd'hui !

Parallèlement à cette similitude, NVIDIA a choisi un ventilateur axial là où AMD a choisi un ventilateur radial. Le fait est que le profil sonore des deux cartes n’a rien à voir, ce qui pour nous s’explique essentiellement par le choix du ventilateur. La firme au caméléon met bien plus volontiers son radiateur à chambre à vapeur en avant, mais on ne peut pas concrètement évaluer sa prétendue supériorité sur le système à changement de phase chez AMD, lui aussi sensé constituer un progrès.

Image 4 : GeForce GTX 590 VS Radeon HD 6990 : les performances de 2012 aujourd'hui !

La question des nuisances sonores est d’autant plus intéressante que la GTX 590 part avec un handicap pour ce qui est d’extraire l’air chaud en dehors du boitier. En effet, AMD regroupe toute ses sorties vidéos sur un slot en associant un unique connecteur DVI Dual-Link à 4 sorties mini-DisplayPort tandis que NVIDIA a opté pour trois ports DVI Dual-Link à un connecteur mini-DisplayPort. Si ce choix est finalement assez logique dans une optique 3D Vision Surround, on voit que la carte d’AMD peut expulser l’air chaud sur un slot entier alors que la GTX 590 se contente d’environ 2/3 d’un slot, qui plus est scindé en deux parties.

Notons également que la montée en régime du ventilateur est beaucoup plus douce sur la GTX 590 que la HD 6990 : durant les tests, nous avons constaté que cette dernière passait de 2180 à 2880 et enfin 3600 tr/min sans paliers intermédiaires, ce qui s’entend immédiatement. La comparaison entre la GTX 590 et la GTX 580 en dit long, puisque nous avons seulement relevé 1 dB d’écart entre les deux cartes à pleine charge.

Image 5 : GeForce GTX 590 VS Radeon HD 6990 : les performances de 2012 aujourd'hui !

Consommation et dissipation thermique en hausse

Dès lors que l’on prend également en compte la consommation de la carte, les performances acoustiques de la GTX 590 sont encore plus spectaculaires. Si l’on en croit NVIDIA celle-ci plafonne à 365 Watts, ce qui l’avantagerait par rapport à la HD 6990 qui est donnée à 375 Watts par défaut (pour 830 MHz) et 450 Watts avec le second profil (880 MHz). Dans les faits, la GTX 590 s’avère encore plus gourmande que la HD 6990 avec son profil 880 MHz/450 Watts. Certes la différence est très faible (5 Watts) mais malgré ce qu’NVIDIA prétend, la GTX 590 est donc la carte la plus énergivore jamais commercialisée. On ne s’étonne donc pas de voir qu’une alimentation de 700 Watts minimum est recommandée.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Un monstre conçu avec finesse ?
  3. Affichage et tessellation
  4. Configuration du test
  5. 3DMark 11
  6. Metro 2033 (DX11)
  7. Lost Planet 2 (DX11)
  8. Aliens Vs. Predator (DX11)
  9. Battlefield: Bad Company 2 (DX11)
  10. F1 2010 (DX11)
  11. Just Cause 2 (DX11)
  12. World Of Warcraft (DX9)
  13. Quad SLI : un environnement bien particulier
  14. Quad SLI vs. Quad CrossFireX
  15. Duel en 5760x1080
  16. Quad SLI/CrossFireX vs SLI/CrossFire
  17. Consommation, bruit et températures
  18. Cartes bi-GPU vs SLI/CrossFire
  19. Conclusion