Accueil » Actualité » Gigabit et Wi-Fi 11n : encore trop rare

Gigabit et Wi-Fi 11n : encore trop rare

Image 1 : Gigabit et Wi-Fi 11n : encore trop rare

À quelle vitesse travaille un point d’accès Wi-Fi 11n ? 300 mégabits/s, parfois même 450 ou 600 mégabits/s. À quelle vitesse travaillent les connecteurs Ethernet ? Généralement 100 mégabits/s. Pour ceux qui veulent communiquer entre un PC portable en Wi-Fi et un ordinateur classique connecté en Ethernet, il y a donc un goulot d’étranglement au niveau de l’Ethernet. Il est dommage, selon nous, que les constructeurs n’implémentent pas plus souvent l’Ethernet à 1 gigabit/s dans leurs appareils, ce qui serait la solution la plus simple pour éviter ce problème.

Rappelons que cette version de l’Ethernet est omniprésente dans les PC de bureau et qu’une bonne partie des PC portables du marché (en dehors des netbooks) sont capables de travailler à 1 gigabit/s. À l’heure où les NAS sont à la mode et où les transferts de données n’ont jamais été aussi importants, se limiter à 100 mégabits/s pour des raisons de coûts (car c’est le cas) est déplorable. Rappelons que beaucoup de gens s’équipent de NAS et de lecteurs multimédias capables de travailler à 1 gigabit/s et que des opérations simples (comme des sauvegardes) sont donc significativement ralenties par l’élément le plus lent du réseau : le point d’accès Wi-Fi.

Reste que tout n’est pas sombre dans le monde des points d’accès : il existe des appareils dotés d’une interface à 1 gigabit/s, même s’ils sont rares. Sitecom, Apple,Dlink, etc. ont des appareils compatibles, même s’ils sont rarement mis en avant, ce que nous déplorons. Notons que les rares FAI Box compatibles Wi-Fi 11n restent en Ethernet à 100 mégabits/s, sauf la Freebox optique qui est équipée de connecteurs à 1 gigabit/s.