Accueil » Actualité » Gigabyte lance ses BRIX en Broadwell pour contrer les NUC d’Intel

Gigabyte lance ses BRIX en Broadwell pour contrer les NUC d’Intel

Après MSI et son Cubi, au tour de Gigabyte de lancer ses mini PC basés autour d’une architecture Broadwell en 14nm. Les BRIX du constructeur ne sont pas nouveaux puisqu’ils existent depuis un peu plus d’un an. Gigabyte se contente donc de mettre à jour les modèles existants en passant des processeurs Haswell à Broadwell. On a donc le droit à deux gammes principales : les BRIX et les BRIX S. Ces derniers ont la particularité d’être plus haut pour permettre l’installation d’un disque au format 2,5″ (9,5mm max) en plus du mSATA. On passe ainsi d’un volume de 0,42L – plus compact que le Cubi de MSI et ses 0,45L – à 0,58L.
Image 1 : Gigabyte lance ses BRIX en Broadwell pour contrer les NUC d'IntelLes deux gammes sont ensuite similaires sur le reste des caractéristiques avec deux slots SO-DIMM DDR3L, une puce Wi-Fi 802.11ac (sur un connecteur M.2 PCIe 2230), un port Ethernet Gigabit, quatre ports USB 3.0, une sortie HDMI, une sortie mini-DisplayPort et une entrée / sortie audio analogique. Ce sont en tout 6 modèles qui sont disponibles avec trois processeurs différents : le Core i3-5010U, le Core i5-5200U et le Core-i7 5500U. Chaque modèle est disponible en version standard ou S.

Les BRIX sont déjà disponibles chez les revendeurs et il faut compter environ 300 euros pour le modèle en Core i3, 400 euros pour le Core i5 et 550 euros pour le Core i7. Il faut ensuite rajouter environ 30 euros pour les versions S. Ils devraient donc être plus compétitifs que les Cubi de MSI qui devraient être proposés environ aux mêmes tarifs, mais avec des processeurs moins performants sur le papier. Ils ont toutefois l’avantage d’intégrer un SSD de 64 Go au format mSATA.