Accueil » Actualité » Globalfoundries met à jour son usine de Singapour

Globalfoundries met à jour son usine de Singapour

Image 1 : Globalfoundries met à jour son usine de SingapourGlobalfoundriesGlobalfoundries va mettre à jour une de ses usines situées à Singapour pour la faire passer à des wafers de 300 mm, selon KitGuru. Elle grave pour l’instant des wafers de 200 mm. C’est un signe de plus des bonnes performances de la société.

Un avenir qui s’annonce positif

Le fondeur s’est récemment associé à Samsung et il est au centre des rumeurs portant sur le rachat des semiconducteurs d’IBM. Ses roadmaps sont prometteuses (cf. « GlobalFoundries : le 10 nm en 2015, le 7 nm dès 2017 ») et il continue d’être un sérieux concurrent à Intel et TSMC (cf. « Le 14 nm FinFET d’AMD serait prêt pour 2014 »).

Globalfoundries répond aux nouvelles demandes des terminaux mobiles

Une mise à jour passant de 200 mm à 300 mm est un pari sur l’avenir. En effet, elle ne devrait pas être terminée avant 2015 et devrait coûter un milliard de dollars (735 millions d’euros). Le fondeur pense donc qu’il pourra toujours justifier un tel investissement l’année prochaine et sur le long terme. L’usine produira des circuits pour dalles LCD, des circuits de gestion d’alimentations et des systèmes de reconnaissance d’empreintes digitales. Les puces devraient être gravées en 40 nm.