Accueil » Actualité » Google peut-il encore sauver Motorola ?

Google peut-il encore sauver Motorola ?

Image 1 : Google peut-il encore sauver Motorola ?

Motorola Mobility, la branche qui fabrique les téléphones portables de la marque, est une filiale de Google depuis août 2011. Les fruits de cette union tardent cependant à faire leur apparition, même si des rumeurs persistantes prédisent le lancement prochain d’un X Phone. A défaut de produits, ce sont des licenciements que le rachat de Motorola Mobility (MM) par Google aura apporté. Selon le Wall Street Journal, la société va licencier 10 % de son personnel.

Ce serait la seconde vague de licenciements en un an pour MM : en août 2012, 4000 postes avaient déjà été supprimés, ce qui avait abouti à la fermeture programmée de nombreux sites internationaux. En France, par exemple, les 170 employés du site de Toulouse seront sans emploi à partir du 31 mai prochain. La seconde vague est moins grande dans l’absolue : elle ne touche que 1 000 postes. Dans un email interne, la direction de MM explique sa décision en ces termes : « nos coûts sont trop élevés, nous opérons sur des marchés où nous ne sommes pas assez compétitifs et nous perdons de l’argent ». Ces arguments sont imparables, mais on se demande si à force Google ne regrettera pas les 12,5 milliards de dollars que lui ont coûté Motorola Mobility.