Accueil » Actualité » Google Pixel XL mis à nu, une plateforme Qualcomm avant tout

Google Pixel XL mis à nu, une plateforme Qualcomm avant tout

On voit que le Pixel XL est le premier téléphone de Google, puisque la marque dépend encore beaucoup des designs de référence de ses partenaires.

Le Pixel XL démonté (source : iFixit)Le Pixel XL démonté (source : iFixit)Le Pixel XL vient d’être démonté par iFixit. Malgré un design qui ressemble fortement à un iPhone, l’intérieur est très différent. Son Snapdragon 821 utilise 4 Go de LPDDR4 fabriquées par Samsung. Le Coréen fournit aussi les NAND ainsi que la dalle OLED de 5,5 pouces d’une définition de 1440 x 2560.

À lire aussi :
Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

Un smartphone Qualcomm

L’autre grand fournisseur de composants est Qualcomm puisque l’on trouve son SoC, sa technologie Quick Charge 3.0, ses puces pour la gestion du signal 4G et même un circuit audio qui est probablement un design d’une compagnie tierce dans un package frappé de l’enseigne Qualcomm. Le seul composant en provenance de HTC, le fabricant du Pixel XL, est la batterie qui est plus grosse que celle de l’iPhone 7 Plus.

Composants du Pixel XL :

  • Contrôleur de la surface tactile : Synaptics ClearPad S3708
  • SoC : Snapdragon 821 avec 4 Go de LPDDR4 Samsung
  • Stockage : 32 Go compatible UFS 2.0 en provenance de Samsung
  • Écran : Samsung AMS546KD09
  • Gestionnaire de la consommation : Qualcomm PMI8996
  • Quick Charge 3.0 : Qualcomm SMB1350
  • Amplificateur audio : NXP TFA9891
  • Transmetteur 4G : Qualcomm WTR4905
  • Recepteur 4G : Qualcomm WTR3925
  • NFC : NXP 55102 1807 S0622
  • Processeur audio : Qualcomm WCD9335
  • Tuner pour l’antenne : QFE2550
  • Batterie : HTC 13,28 Wh