Accueil » Actualité » GPU Ampere : rendez-vous le 14 mai à 15 heures sur YouTube

GPU Ampere : rendez-vous le 14 mai à 15 heures sur YouTube

Jensen Huang y tiendra son discours d’ouverture de la GTC 2020.

On attendait la GTC 2020 de NVIDIA, prévue initialement fin mars, avec impatience. Elle devait être l’occasion d’en apprendre davantage sur Ampere, la prochaine famille de GPU de la firme. Malheureusement, la pandémie de coronavirus a contraint l’entreprise à annuler l’édition annuelle de sa GTC. Celle-ci prendra finalement la forme d’événements proposés en live stream. Dans ce cadre, Jensen Huang, PDG de NVIDIA, prendra la parole sur YouTube le 14 mai prochain à 15h, heure de Paris.

Image 1 : GPU Ampere : rendez-vous le 14 mai à 15 heures sur YouTube

Le communiqué précise que « Jensen Huang mettra en avant les dernières innovations de l’entreprise en matière d’IA, de calcul haute performance, de data science, de machines autonomes, de santé et de graphisme pendant cette keynote enregistrée ». L’architecture Ampere n’est pas directement mentionnée, mais forcément, difficile d’imaginer son absence. Surtout qu’il y a quelques semaines, Jensen Huang a déclaré que « nous ne serions pas déçus ».

NVIDIA travaille sur de mystérieux produits en 5 nm

Des cartes RTX 3000 gravées en 7 nm moins gourmandes et plus performantes

Rappelons que les GPU Ampere vont succéder à Turing avec les cartes graphiques de la série RTX 3000. Ils embarquent toujours des cœurs RT pour le ray tracing RTX. En revanche, ils s’appuient sur une gravure en 7 nm. Celle-ci rendrait ces GPU Ampere jusqu’à 50 % plus véloces et deux fois moins énergivores que Turing. Ainsi, en mars, des spécifications de cinq GPU Ampere présagent d’une RTX 3080 Ti 40 % plus performante que la RTX 2080 Ti.

MSI dévoile une RTX 2080 Ti Gaming Z Trio avec de la mémoire à 16 Gbit/s

Pour en revenir à la Keynote de Jensen Huang du 14 mai, vous pourrez y assister sur la chaîne Youtube de NVIDIA. L’entreprise précise également qu’elle publiera les annonces incluses dans ce discours d’ouverture sur son site.