Accueil » Actualité » Gran Turismo 6 : des ventes en net repli

Gran Turismo 6 : des ventes en net repli

Image 1 : Gran Turismo 6 : des ventes en net repli

Quand on regarde les chiffres de près, on comprend vite que quelque chose s’est cassé entre les sorties de Gran Turismo 5 et Gran Turismo 6 (tous deux sortis sur PS3). Le premier s’est écoulé à 10,89 millions d’exemplaires (un volume énorme pour une exclusivité), tandis que sa suite n’a conquis que 2,37 millions d’acheteurs. Ce score illustre bien le désamour des fans suite aux soucis rencontrés par Gran Turismo 5, puisqu’une grande partie d’entre eux n’a pas reconduit son achat.

Comment en est-on arrivés là, alors que les test de Gran Turismo 6 parlent d’un bon (voire très bon) opus ? En premier lieu, nous pourrions incriminer une baisse d’intérêt général pour les jeux de voitures qui étaient autrefois un genre phare dans le paysage vidéoludique, mais cela n’explique pas tout. En réalité, Gran Turismo 5 est un jeu qui a divisé en dépit de son succès colossal, et les critiques lors de sa parution en novembre 2010 ont rarement été excellentes. Annoncé très tôt, les joueurs ont rongé leur frein durant plusieurs années avant de voir arriver un produit dont le développement était loin d’être terminé à sa sortie. Dès 2005, on nous annonçait déjà la sortie du jeu pour l’année 2007… on connaît la suite ! (cf : « Gran Turismo 5 en 2007 »).

Des mauvaises ventes qui s’expliquent d’une manière rationnelle

Enfin disponible, il aura en effet fallu deux bonnes années de mises à jour pour terminer le jeu de Kazunori Yamauchi, autrement dit une éternité à l’heure où internet juge les jeux et les licences à la vitesse de l’éclair. Plus mécaniquement, nous pourrions dire que la sortie de la PS4 quelques jours avant celle de Gran Turismo 6 n’a pas aidé ce dernier, mais soyons honnêtes, c’est d’abord la désaffection des joueurs pour la licence qui est responsable de ces mauvaises ventes pour cette série habitués aux chiffres records.

Et pour cause, nous apprenons par la même occasion que depuis son premier épisode sur PSOne, la saga Gran Turismo s’est écoulée à 72,7 millions d’exemplaires. Gran Turismo 6 n’aura donc pas pesé lourd dans ce comptage, alors Polyphony Digital n’a plus vraiment le droit à l’erreur avec Gran Turismo 7 sur PS4 (un jeu dont nous ne connaissons encore rien), surtout qu’entre temps, la concurrence a affuté ses armes avec Forza Motorsport et Project Cars qui ont su se faire une place dans le milieu assez fermé du sport automobile virtuel.