Accueil » Test » Grand comparatif de navigateurs : première victoire pour Firefox !

Grand comparatif de navigateurs : première victoire pour Firefox !

1 : Introduction 2 : Chrome, Firefox, IE, Opera 3 : Configuration de test et benchmarks 4 : Temps d'attente : démarrage 5 : Temps d'attente : chargement des pages 6 : Performances JavaScript et DOM 7 : Performances HTML5 et CSS3 8 : Accélération matérielle 9 : Gestion de la mémoire 11 : Respect des standards 12 : Conclusion

Fiabilité et sécurité

Fiabilité

Au cours du test de gestion de la mémoire, nous avons non seulement l’occasion de vérifier quelle quantité de mémoire utilisent les différents navigateurs, mais aussi comment ils se comportent lorsqu’ils sont soumis à rude épreuve. Après avoir ouvert les 39 pages supplémentaires, nous devons en effet vérifier chaque onglet un à un afin de nous assurer qu’il s’affiche entièrement et correctement ; après tout, les pages vides, en plus d’être inutiles à l’utilisateur, réduisent la consommation de mémoire du navigateur. Nous faisons donc une note à chaque fois que nous devons recharger un onglet parce que son formatage est incorrect ou qu’il y manque des éléments. Le navigateur comptant le plus faible nombre de rechargements est considéré comme le plus fiable.

Notons également que, comme nous effectuons le test sur des pages en cache et chargées à chaud, il a forcément fallu les charger une première fois hors cache et à froid. Durant le processus d’ouverture de ces 40 onglets, Internet Explorer 10 crashe systématiquement et doit redémarrer.

Image 1 : Grand comparatif de navigateurs : première victoire pour Firefox !

Cela n’entre pas en ligne de compte pour notre test, mais il est évident que nous nous devons de le signaler, d’autant plus qu’aucun autre navigateur n’avait plus eu un tel comportement depuis la version 4.x de Safari (sous Windows).

Image 2 : Grand comparatif de navigateurs : première victoire pour Firefox !

Assez étonnamment, Firefox 22 fait ici mieux qu’Opera 12 et ne nécessite qu’un seul rechargement sur 40 onglets, ce qui constitue une nette amélioration par rapport aux premières versions publiées depuis que Mozilla est passé au cycle de développement rapide. Opera 12 arrive donc en deuxième place avec quatre rechargements nécessaires. IE10 le suit d’assez loin avec huit rechargements, puis vient Opera Next avec neuf. Chrome finit dernier, près d’un quart de ses onglets ayant nécessité un rafraîchissement.

Il s’agit d’un des rares tests qu’Opera Next réussit moins bien que la version actuelle : bien qu’il soit aussi rapide, il est deux fois moins fiable. Étant donné qu’il s’agit d’une des caractéristiques les plus appréciées des fans d’Opera, il va falloir résoudre le problème.

Sécurité

BrowserScope Security demeure notre seul test en matière de sécurité. À l’instar du test de respect des standards, il consiste d’ailleurs plus en une liste de contrôle qu’en un benchmark de performances.

Image 3 : Grand comparatif de navigateurs : première victoire pour Firefox !

Comme à son habitude dans ce domaine, Chrome conserve la meilleure note avec 16 tests réussis sur 17. Il est suivi d’Opera Next, qui réussit 15 contrôles. IE10 arrive en troisième place avec un score de 14, suivi de Firefox avec 13 bonnes notes. Opera 12 déçoit une fois de plus avec à peine 10 bons points sur 17.

Opera Next semble donc plus sûr qu’Opera 12, à tout le moins dans sa pré-version. Malheureusement, les navigateurs de type Chromium, de par leur popularité, constituent pour les hackers des cibles nettement plus attirantes qu’Opera 12, que personne n’a même essayé de pirater lors des deux concours de hacking de cette année… Seul le temps nous permettra donc de juger si le passage à Chromium représente réellement une bonne idée sur le plan de la sécurité.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Chrome, Firefox, IE, Opera
  3. Configuration de test et benchmarks
  4. Temps d'attente : démarrage
  5. Temps d'attente : chargement des pages
  6. Performances JavaScript et DOM
  7. Performances HTML5 et CSS3
  8. Accélération matérielle
  9. Gestion de la mémoire
  10. Fiabilité et sécurité
  11. Respect des standards
  12. Conclusion